Patrice de Maistre demande sa remise en liberté

L'ancien gestionnaire de fortune et homme de confiance de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre devait demander lundi en fin de matinée sa remise en liberté au président de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux.[AFP/Archives]

L'ancien gestionnaire de fortune et homme de confiance de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre devait demander lundi en fin de matinée sa remise en liberté au président de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux, a-t-on appris de sources concordantes.

M. de Maistre a été placé en détention provisoire dans la soirée de jeudi à vendredi par le juge des libertés et de la détention, à la demande des juges d'instruction en charge de l'affaire Bettencourt et du parquet.

Lors de cette audience à huis clos dans le bureau du président, dont l'heure n'a pas été précisée, celui-ci peut soit ordonner la remise en liberté de M. de Maistre, soit saisir la chambre de l'instruction de la cour d'appel dans sa formation complète, pour un examen plus approfondi de la requête. La décision du président devrait être rendue dans la journée.

M. de Maistre, qui était déjà mis en examen pour abus de faiblesse depuis le 15 décembre dans cette affaire, a été de nouveau mis en examen jeudi, également pour abus de biens sociaux.

Selon le parquet de Bordeaux, il lui est reproché, d'une part d'avoir fait percevoir par la société Eugenia qu'il a créée pour abriter son activité de gestionnaire de fortune de la milliardaire, "une somme de 2.956.757,29 euros" de la part de Mme Bettencourt. Ce versement avait fait l'objet d'une convention, mais signée à une époque où Mme Bettencourt était déjà considérée comme "en état de vulnérabilité".

D'autre part, ce qui caractériserait un abus de bien social, Eugenia a reçu de Clymène, société gérant les énormes dividendes d'actions L'Oréal de Mme Bettencourt et dont M. de Maistre était aussi le dirigeant, "des factures (...) pour un bénéfice de 2,4 millions d'euros".

Vous aimerez aussi

Les joueurs du Real Madrid exultent après leur victoire en finale de la Ligue des champions face à Liverpool, le 26 mai 2018 à Kiev [LLUIS GENE                           / AFP]
Ligue des champions: le Real de Zidane entre dans la légende avec un triplé inédit
FRANCK FIFE / AFP
Football Le Real Madrid remporte la Ligue des Champions face à Liverpool (3-1)
Insolite Japon : deux melons se sont vendus 25.000 euros

Ailleurs sur le web

Derniers articles