Deux ténors d'Hollande et Bayrou se confrontent dans un livre

Deux anciens ministres des Finances, Michel Sapin et Jean Arthuis, ténors des équipes de campagne de François Hollande et François Bayrou, confrontent leurs solutions pour sortir de la crise dans un livre publié à quelques semaines du premier tour.[AFP/Archives]

Deux anciens ministres des Finances, Michel Sapin et Jean Arthuis, ténors des équipes de campagne de François Hollande et François Bayrou, confrontent leurs solutions pour sortir de la crise dans un livre publié à quelques semaines du premier tour.

Ce dialogue est "par définition naturel, enrichissant et utile", estime dans l'ouvrage Michel Sapin, responsable du projet du candidat socialiste, qui dit apprécier "la personnalité de Jean Arthuis, son positionnement nuancé, sa recherche de points de vue (qu'ils auraient) en commun".

"Les échanges avec Michel Sapin" dans les médias "m'ont toujours intéressé" et "je suis personnellement convaincu que les grandes réformes qui nous n'avons pas pu conduire et qui sont maintenant inévitables ne pourront pas se mettre en place un camp contre l'autre", souligne de son côté le sénateur Jean Arthuis, membre de l'équipe de Campagne de François Bayrou.

Ce dialogue intervient alors que François Hollande est toujours le grand favori des sondages et que François Bayrou, en cinquième position, connaît un effritement des intentions de vote en sa faveur, ce qui repose la question de son choix de l'entre-deux tours, s'il était éliminé.

Leurs "convergences sont nombreuses, sur l'analyse de la mondialisation et de la crise, sur la réduction des déficits, la baisse des dépenses publiques, la priorité à la croissance et à la compétitivité, sur l'avenir de l'Europe et de la zone euro, sur le bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy", constate dans la préface de livre, Xavier Panon, qui a animé le débat entre les deux hommes.

"Les divergences ne sont pas masquées sur le temps de travail, la TVA et, plus profondément, sur l'enjeu présidentiel, le centriste appelant au rassemblement et le socialiste préférant la clarté du choix droite/gauche", souligne également le journaliste pour qui, au final, "Jean Arthuis et Michel Sapin ne paraissent pas si éloignés qu'ils ne puissent se retrouver".

Réponse avant le second tour, le 6 mai prochain.

Jean Arthuis-Michel Sapin "la France peut s'en sortir. PS-Centre le débat" (Sortie le 4 avril aux éditions "l'Archipel)

Vous aimerez aussi

Employées du Samu 75, au coeur de l'hôpital Necker à Paris, Paris le 22 mai 2018 [Philippe LOPEZ / AFP]
urgences Au Samu de Paris, des opérateurs meurtris mais «opérationnels, dès la première seconde»
Environnement Glyphosate : des ONG lancent une pétition contre l'herbicide
Education Parcoursup : premier bilan dans une classe de terminale

Ailleurs sur le web

Derniers articles