Sarkozy met en garde l'UOIF contre "les porteurs d'appels à la violence"

Nicolas Sarkozy met en garde l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) contre les "porteurs d'appels à la violence, à la haine et à l'antisémitisme" qui pourraient s'exprimer lors de son congrès du 6 au 9 avril, dans une lettre rendue publique par l'Elysée.[AFP/Archives]

Nicolas Sarkozy met en garde l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) contre les "porteurs d'appels à la violence, à la haine et à l'antisémitisme" qui pourraient s'exprimer lors de son congrès du 6 au 9 avril, dans une lettre rendue publique par l'Elysée.

Dans ce courrier adressé au président de l'UOIF, Ahmed Jaballah, le chef de l'Etat écrit: "je ne tolèrerai pas que puissent s'exprimer au cours d'une manifestation publique organisée sur le sol français les porteurs de messages d'appels à la violence, à la haine, à l'antisémitisme, qui constituent des attaques insupportables contre la dignité humaine et les principes républicains".

Vous aimerez aussi

L'archipel des Galapagos, photo prise par l'astronaute Ricky Arnold et diffusée par la Nasa le 23 avril 2018 [Ricky ARNOLD / NASA/AFP/Archives]
Environnement Comment une paire de satellites va «peser» l'eau sur Terre
Enquête Affaire Maëlys : l'autopsie du corps est terminée
Nicolas Maduro célèbre sa victoire aux présidentielles, le 20 mai 2018 à Caracas [Juan BARRETO / AFP]
Venezuela Nouvelles sanctions américaines après la réélection de Maduro

Ailleurs sur le web

Derniers articles