George Michael fait swinguer l'Opéra de Paris

George Michael, en pleine tournée européenne avec un récital inédit dans les atours d'un crooner pop, accompagné par un orchestre symphonique, a fait swinguer l'Opéra de Paris dimanche soir à l'occasion d'un gala de bienfaisance au profit de Sidaction, a constaté un journaliste de l'AFP. [AFP] George Michael, en pleine tournée européenne avec un récital inédit dans les atours d'un crooner pop, accompagné par un orchestre symphonique, a fait swinguer l'Opéra de Paris dimanche soir à l'occasion d'un gala de bienfaisance au profit de Sidaction, a constaté un journaliste de l'AFP. [AFP]

George Michael, en pleine tournée européenne avec un récital inédit dans les atours d'un crooner pop, accompagné par un orchestre symphonique, a fait swinguer l'Opéra de Paris dimanche soir à l'occasion d'un gala de bienfaisance au profit de Sidaction, a constaté un journaliste de l'AFP.

Dans un Palais Garnier comble (2.024 places toutes vendues, selon la direction de l'Opéra, dont près de 400 en visibilité réduite), la star, très en forme et visiblement totalement remise d'une pneumonie, est le premier artiste pop à se produire en affiche unique sur cette scène parisienne mythique.

George Michael a interprété une sélection de ses plus grandes chansons et des standards américains, alternant les rythmes, et parvenant sans peine à faire se déhancher le public sous le plafond de Chagall, avant un final explosif avec "Freedom" et "White Lite".

Sidaction est le destinataire intégral des bénéfices du gala dont les places pouvaient atteindre 1.300 euros avec la participation à un dîner de bienfaisance.

Sous les ors du grand foyer du Palais Garnier, 250 personnalités ont retrouvé George Michael à l'issue du concert, à l'invitation de Line Renaud et Pierre Bergé, vice-présidente et président du Sidaction.

"Le seul vaccin contre le sida, c'est le préservatif quoi qu'on en dise !", a affirmé Pierre Bergé, en invitant les participants à la générosité pour aider la recherche. Line Renaud a rendu hommage à George Michael comme promoteur historique du "sexe sans risques", "seule solution pour éviter la contamination".

Une vente aux enchères a permis de réunir 68.000 euros. Un dîner pour 6 personnes avec George Michael à son domicile londonien a été adjugé 31.000 euros. Un autre dîner pour dix avec Line Renaud, également à son domicile, est parti à 20.000 euros.

Le concert et le dîner de bienfaisance ont permis à Sidaction de récolter quelque 289.000 euros.

Vous aimerez aussi

La légende du folk-rock américain, Bob Dylan, lors d'un concert le 22 juillet 2012 à Carhaix-Plouguer, dans l'est de la France [Fred Tanneau / AFP/Archives]
Enquête Non-lieu pour Bob Dylan, accusé d'injure par une association croate
Katherine Jackson, mère de Michael, à Los Angeles, le 27 septembre 2011 [Robyn Beck / AFP]
Procès Le clan Jackson devra rembourser 800.000 dollars à AEG
Le chanteur américain Justin Bieber à Los Angeles, le 18 décembre 2013 [Robyn Beck / AFP/Archives]
Canada Audience préliminaire au procès de Justin Bieber en mai

Ailleurs sur le web

Derniers articles