Le Canard enchaîné épingle Fabius pour une expo dans son ministère

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, le 7 septembre 2012 à Paphos (Chypre) [Yiannis Kourtoglou / AFP/Archives] Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, le 7 septembre 2012 à Paphos (Chypre) [Yiannis Kourtoglou / AFP/Archives]

Le Canard enchaîné épingle dans son numéro de mercredi le chef de la diplomatie Laurent Fabius pour une exposition organisée dans son ministère de toiles impressionnistes prêtées par le Musée d'Orsay, une opération qui revient à 85.000 euros, selon l'hebdomadaire.

Interrogé par l'AFP, le Quai d'Orsay n'avait pas réagi mardi soir.

Selon le Canard enchaîné, la facture pour le ministère est d'abord d'environ 40.000 euros pour la fabrication des cimaises, le recours à un architecte-scénographe et la sécurité des neuf toiles exposées qui incluent un Boldini et des Renoir.

S'y ajoutent 10.000 euros d'installation par une entreprise spécialisée, 5.000 euros pour un livret destiné aux visiteurs ainsi que d'autres frais divers non détaillés par l'hebdomadaire.

Les toiles sont exposées jusqu'au 31 décembre dans les salons attenant au bureau du ministre des Affaires étrangères, précise le journal, en rappelant que Laurent Fabius est un grand amateur d'art.

Elles auront été accessibles au public uniquement lors des deux journées annuelles du Patrimoine organisées le week-end dernier en France, souligne l'hebdomadaire.

Vous aimerez aussi

Alexis Corbière  : la Une de Charlie Hebdo « est dégueulasse »
Polémique Alexis Corbière : la Une de Charlie Hebdo «est dégueulasse»
Polémique Eurovision : Israël scandalisé par une parodie néerlandaise de sa chanson
V. Rabault : la responsable de l'Unef « respecte la loi »
Polémique La responsable voilée de l'Unef «respecte la loi», selon la députée PS Valérie Rabault

Ailleurs sur le web

Derniers articles