Kirikou fait son retour au cinéma et en librairie

Michel Ocelot? le 10 mars 2004 dans le studio "Les Armateurs" à Angoulème [Alberto Bocos / AFP/Archives] Michel Ocelot? le 10 mars 2004 dans le studio "Les Armateurs" à Angoulème [Alberto Bocos / AFP/Archives]

Kirikou, le tout petit héros imaginé par Michel Ocelot, fait son grand retour au cinéma mercredi, en 3D, pour le dernier volet de la trilogie, accompagné de huit livres publiés chez Milan Jeunesse.

"Kirikou et les hommes et les femmes" sort quatorze ans après "Kirikou et la sorcière" et sept ans après "Kirikou et les bêtes sauvages".

Des maléfices de Karaba aux caprices de la voisine, en passant par la visite d'une griotte, le petit Africain toujours tout nu va s'avérer plus malin et vaillant que les autres, et découvrir, à la fin du film, le pouvoir magique de la musique.

Michel Ocelot, qui a passé son enfance en Guinée, a annoncé que ce serait son dernier film avec Kirikou et a refusé que d'autres réalisateurs s'en emparent: "Kirikou, c'est moi. Si je ne peux plus faire d'histoires de Kirikou, Kirikou s'arrête et j'invite des auteurs à créer leurs histoires à eux."

Comme pour les deux premiers opus, le succès devrait être au rendez-vous: le premier Kirikou, plus de trente fois primé dans le monde, a séduit 1,4 million de spectateurs français et le deuxième 1,9 million.

Fort de ce triomphe, Kirikou est devenu jeu vidéo, comédie musicale et documentaire, et est sorti en DVD. Mais l'édition n'est pas en reste.

Milan Jeunesse publie pour l'occasion une série d'ouvrages autour du petit héros: "Kirikou et le vieux grincheux", "Kirikou et la mère", "Kirikou, Karaba et la femme forte", "Kirikou et la griotte", "Kirikou et le monstre bleu".

S'y ajoutent "Kirikou et la sorcière, le livre théâtre collector" et deux versions de "Kirikou et les hommes et les femmes", d'après le film, l'une pour les plus de 4 ans, l'autre pour les lecteurs débutants à partir de 6 ans.

Plus tôt dans l'année, Milan Jeunesse avait édité sept autres livres éduco-ludiques autour de Kirikou.

Vous aimerez aussi

Japon Isao Takahata, maître japonais de l'animation, est décédé
Disney Des bonus à la pelle pour la sortie en vidéo de Coco
Décès Le dessinateur de Bugs Bunny est décédé

Ailleurs sur le web

Derniers articles