Etats-Unis: consensus politique pour l'emploi

Une majorité de républicains et démocrates du Congrès américain ont approuvé mardi un ensemble de mesures favorisant la création d'emplois, exemple inhabituel d'entente entre les deux partis du Congrès en pleine année électorale.[Getty Images/AFP]

Une majorité de républicains et démocrates du Congrès américain ont approuvé mardi un ensemble de mesures favorisant la création d'emplois, exemple inhabituel d'entente entre les deux partis du Congrès en pleine année électorale.

Ce plan pour l'emploi, intitulé "JOBS Act", a été adopté mardi à la Chambre par 380 voix et 41 contre, après un vote similaire au Sénat la semaine dernière. Il doit maintenant être promulgué par le président Barack Obama.

Le plan initié par les républicains, similaire à des mesures proposées par M. Obama, est une compilation de plusieurs projets de loi, dont certains ont déjà été adoptés à la Chambre, pour favoriser l'accès au capital des nouvelles entreprises et éliminer des réglementations considérées comme contraignantes pour les créateurs d'entreprises.

"Nous sommes contents que le Congrès ait agi de manière consensuelle pour adopter les mesures clé que le président a proposées à l'automne pour aider les petites entreprises et les start-ups à se développer et à créer des emplois", a indiqué une porte-parole de la Maison Blanche, Amy Brundage, dans un communiqué.

"Nous félicitons les républicains et les démocrates pour avoir travaillé ensemble, a-t-elle ajouté.

Après plusieurs va-et-vient entre le Sénat et la Chambre au cours des dernières semaines, les mesures ont été amendées afin d'inclure des protections supplémentaires pour les investisseurs souhaitant faire appel à un grand nombre de personnes pour se financer (internautes, réseaux de contact, amis...).

Le chef de la majorité républicaine Eric Cantor a estimé de son côté que le plan "représentait une victoire législative de plus en plus rare à Washington où les deux partis ont saisi l'occasion de travailler ensemble, améliorer les mesures et les adopter avec un important soutien bipartite".

La Chambre des représentants est dominée par les républicains, tandis que les démocrates disposent de la majorité au Sénat.

A huit mois des élections présidentielle et législatives de novembre 2012, les élus du Congrès qui souffrent d'une perte de popularité, ont à coeur de montrer qu'ils s'intéressent à l'économie, la plus grande préoccupation des Américains.

Vous aimerez aussi

Histoire du jour Le road-trip d'un chien à travers les Etats-Unis pour rentrer chez lui
Chuck McCarthy avec sa cliente Anie Dee sur les collines de Hollywood, le 24 mai 2018 [Robyn Beck / AFP]
Etats-Unis A Los Angeles, des compagnons de marche contre la solitude urbaine
Diplomatie Trump et Kim confirment leur volonté de maintenir le sommet du 12 juin

Ailleurs sur le web

Derniers articles