Bond de la consommation aux Etats-Unis

La consommation des ménages aux Etats-Unis a bondi en février, sous l'effet principalement de la hausse des prix de l'essence, tandis que les revenus étaient à la traîne, selon des chiffres publiés par le gouvernement vendredi.[AFP/Getty Images]

La consommation des ménages aux Etats-Unis a bondi en février, sous l'effet principalement de la hausse des prix de l'essence, tandis que les revenus étaient à la traîne, selon des chiffres publiés par le gouvernement vendredi.

Les dépenses ont augmenté de 0,8%, et de 0,5% en tenant compte de l'inflation, soit la plus forte hausse depuis l'été 2011, a indiqué le département du Commerce.

Les revenus ont progressé plus lentement. Sans tenir compte de l'inflation, le revenu disponible a avancé de 0,2% après avoir stagné en janvier. En tenant compte de l'inflation, il a en fait baissé pour la troisième fois en quatre mois, de 0,1%.

Le mois de février a été marqué par une forte hausse des prix de l'énergie et en particulier de l'essence, sujet de fort mécontentement dans l'opinion publique à sept mois d'une élection présidentielle et d'élections législatives.

Pour faire face, les ménages ont délaissé l'épargne. Ils ont mis de côté seulement 3,7% de leurs revenus du mois, la part la plus faible depuis août 2009.

L'amélioration du marché du travail, qui a permis une chute du chômage à 8,3% en février contre 9,1% en août, peut expliquer en partie cette propension à dépenser plus. Mais elle n'a donné qu'un faible coup de pouce aux revenus.

Vous aimerez aussi

Conso Comment faire des économies sur sa facture d'électricité ?
Économie Bitcoin, Ether, Ripple, Litecoin... les 10 cryptomonnaies à connaître
Les Argentins disent non au FMI
Argentine Les Argentins disent non au FMI

Ailleurs sur le web

Derniers articles