Réduction du déficit public français à 5,2% en 2011

La France a réduit son déficit public davantage que prévu en 2011, en le ramenant de 7,1% du PIB en 2010 à 5,2%, mais la dette publique a continué d'augmenter, davantage qu'attendu, atteignant le niveau record de 85,8% du PIB (contre 84,9% prévu), a annoncé vendredi l'Insee.[AFP]

La France a réduit son déficit public davantage que prévu en 2011, en le ramenant de 7,1% du PIB en 2010 à 5,2%, mais la dette publique a continué d'augmenter, davantage qu'attendu, atteignant le niveau record de 85,8% du PIB (contre 84,9% prévu), a annoncé vendredi l'Insee.

Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques, les prélèvements obligatoires (impôts, taxes, cotisations...) grimpent à 43,8% du PIB, soit un peu plus que prévu, mais les dépenses publiques baissent davantage qu'escompté, à 55,9% du PIB.

Vous aimerez aussi

Conflit social SNCF : «Ce n'est pas aux Français de payer cette dette-là», estime Damien Abas, député LR
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à la sortie du Conseil des ministres, le 11 avril 2018 [LUDOVIC MARIN / AFP/Archives]
Mouvement social Le gouvernement hausse le ton dans le conflit à Air France
Dette de la SNCF : un problème qui dure depuis sa création
rail Dette de la SNCF : un problème qui dure depuis sa création

Ailleurs sur le web

Derniers articles