Le FESF emprunte avec un taux plus élevé

Le Fonds de soutien de la zone euro (FESF) a levé 1,979 milliard d'euros à trois mois sur les marchés, à un taux en hausse par rapport à la dernière opération comparable, selon des données publiées mardi par la Bundesbank qui mène ces opérations.[AFP/Archives]

Le Fonds de soutien de la zone euro (FESF) a levé 1,979 milliard d'euros à trois mois sur les marchés, à un taux en hausse par rapport à la dernière opération comparable, selon des données publiées mardi par la Bundesbank qui mène ces opérations.

Le taux d'intérêt moyen est ressorti en hausse, à 0,1119% contre 0,0516% lors de la dernière opération sur trois mois, le 6 mars. Au total, le fonds a reçu mardi 4,657 milliards d'euros d'offres pour ces obligations arrivant à maturité au 5 juillet.

Le FESF emprunte sur les marchés de l'argent à des taux faibles grâce à des garanties apportées par les Etats de l'Union monétaire et le reverse aux gouvernements qui ne peuvent plus emprunter seuls à des taux raisonnables en raison de leurs difficultés budgétaires.

Trois pays sont dans ce cas, la Grèce, l'Irlande et le Portugal.

Vous aimerez aussi

Conflit social SNCF : «Ce n'est pas aux Français de payer cette dette-là», estime Damien Abas, député LR
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à la sortie du Conseil des ministres, le 11 avril 2018 [LUDOVIC MARIN / AFP/Archives]
Mouvement social Le gouvernement hausse le ton dans le conflit à Air France
Dette de la SNCF : un problème qui dure depuis sa création
rail Dette de la SNCF : un problème qui dure depuis sa création

Ailleurs sur le web

Derniers articles