Paris attache une "très grande importance" aux travaux de Rompuy

La France attache une "très grande importance" aux travaux du président de l'Union européenne Herman van Rompuy qui doit rendre d'ici à la fin de l'année un rapport sur l'approfondissement de l'Union économique et monétaire, a déclaré l'Elysée mercredi dans un communiqué.[POOL] La France attache une "très grande importance" aux travaux du président de l'Union européenne Herman van Rompuy qui doit rendre d'ici à la fin de l'année un rapport sur l'approfondissement de l'Union économique et monétaire, a déclaré l'Elysée mercredi dans un communiqué.[POOL]

La France attache une "très grande importance" aux travaux du président de l'Union européenne Herman van Rompuy qui doit rendre d'ici à la fin de l'année un rapport sur l'approfondissement de l'Union économique et monétaire, a déclaré l'Elysée mercredi dans un communiqué.

M. Van Rompuy s'était entretenu dans l'après-midi avec le président François Hollande, quittant le Palais de l'Elysée sans faire de déclaration.

Paris, a rappelé la présidence française, propose que l'Union économique et monétaire "soit fondée sur l'idée d'intégration solidaire", estimant que "ce sera l'enjeu du Conseil européen de la fin de l'année".

"Et la France attache une très grande importance aux travaux engagés en ce sens par M. Van Rompuy", enchaîne l'Elysée qui plaide depuis quelques semaines pour qu'une supervision bancaire soit mise en place dans ce cadre avant la fin de l'année.

L'Union redonnera ainsi "confiance dans notre système et permettra aux banques de se consacrer au financement de l'économie", estime Paris.

Au cours de son entretien avec M. Van Rompuy, le chef de l'Etat français a de nouveau souhaité une mise en oeuvre "rapide" du pacte de croissance adopté lors du Conseil européen des 28 et 29 juin "afin que les bénéfices concrets attendus de ce pacte soient traduits dans la réalité".

Toujours selon l'Elysée, François Hollande, s'agissant de la stabilité financière dans la zone euro, "a souhaité que les décisions du Conseil européen des 18 et 19 octobre apportent des solutions durables".

"Il a également souligné l'importance d'un accord sur l'Union bancaire", a poursuivi la présidence.

 

Et sur DirectMatin.fr :

Les dirigeants européens rassurants avant la réunion de la BCE

Hollande et Monti se veulent les "gardiens" des décisions européennes

Van Rompuy trouve des taux d'intérêts "pas toujours justifiés"

Vous aimerez aussi

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, le 15 mars 2013 à Bruxelles [Georges Gobet / AFP/Archives]
Herman Van Rompuy Van Rompuy quittera la politique fin 2014
Le président du Conseil européen Herman Van Rompuy (d) et celui de la Commission européenne José Manuel Barroso (g) le 18 février 2013 au Parlement européen de Bruxelles [Thierry Charlier / AFP]
Herman Van Rompuy Van Rompuy met en garde les eurodéputés
Herman Van Rompuy L'Union européenne s'accorde sur l'austérité

Ailleurs sur le web

Derniers articles