PSA : sortir du Cac 40 pour mieux rebondir ?

Poids lourd en crise de l'industrie automobile, PSA Peugeot Citroën est sous la menace d'une possible sortie du CAC 40, l'indice vedette de la Bourse de Paris, qui marquerait un coup dur en termes d'image sans nécessairement affecter son cours, selon des courtiers.[AFP] Poids lourd en crise de l'industrie automobile, PSA Peugeot Citroën est sous la menace d'une possible sortie du CAC 40, l'indice vedette de la Bourse de Paris, qui marquerait un coup dur en termes d'image sans nécessairement affecter son cours, selon des courtiers.[AFP]

Poids lourd en crise de l'industrie automobile, PSA Peugeot Citroën est sous la menace d'une possible sortie du CAC 40, l'indice vedette de la Bourse de Paris, qui marquerait un coup dur en termes d'image sans nécessairement affecter son cours, selon des courtiers.

Le Conseil scientifique des indices de la Bourse de Paris, qui gère la composition du CAC, doit se réunir "jeudi ou au plus tard vendredi", a indiqué à l'AFP une source proche de l'opérateur boursier NYSE Euronext.

Ces réunions, en principe trimestrielles, ne sont jamais annoncées d'avance et se déroulent après la clôture du marché, pour éviter les mouvements spéculatifs sur une valeur.

La récente chute du cours de PSA expose le constructeur. Selon plusieurs courtiers, le titre, qui fait partie du CAC 40 depuis sa création fin 1987, pourrait sortir de l'indice et être remplacé par le groupe chimique Solvay qui a fusionné avec Rhodia en 2011.

L'action du constructeur automobile a perdu 68% de sa valeur en un an, faisant tomber sa capitalisation boursière à la 84e place de la cote, à 2,09 milliards d'euros, lundi à la clôture.

Le Conseil des indices fonde ses décisions sur deux grands critères, le capital réellement coté de l'entreprise (le capital flottant) et le nombre de titres échangés.

"Histoire, poids et symbole"

"Mais cette commission qui cultive le secret ne se base pas uniquement sur ces éléments. L'histoire d'une entreprise, son poids économique, le symbole qu'elle représente pour la France jouent énormément", note Renaud Murail, gérant d'actions chez Barclays Bourse.

Il faut aussi "éviter les allers-retours au sein du CAC 40. La commission devra donc estimer que la baisse du cours est un phénomène durable pour évincer une valeur", souligne Christophe Boucher, économiste pour la banque privée Neuflize OBC.

Au final, une éventuelle sortie de Peugeot de l'indice vedette devrait avoir peu d'impact sur son cours.

Selon M. Boucher, il pourrait y avoir une baisse de l'action à court terme car de nombreux gérants pratiquent une gestion "indicielle", c'est-à-dire qu'ils achètent automatiquement l'ensemble des titres du CAC 40. Si PSA sort, ils le vendront pour se placer sur le nouvel entrant.

"Passé cet effet temporaire, il est tout à fait envisageable que le titre connaisse une meilleure performance", estime-t-il.

Le cours du groupe d'électronique de défense Thales, sorti du CAC 40 en juillet 2006, a rebondi de plus de 30% durant les six mois suivants, soit une performance près de deux fois supérieure à celle de l'indice 40 sur la même période (+16%).

D'autres changements sont envisagés à l'issue de la prochaine réunion du Conseil. Alcatel-Lucent et STMicroelectronics pourraient sortir du CAC 40 et être remplacés par Arkema et Sodexo, selon Exane BNP Paribas et Société Générale.

Le CAC 40 a connu peu de changements en 2011. En septembre, la banque Natixis a été remplacé par l'équipementier aéronautique et de défense Safran, et en décembre, le fabricant de matériel électrique Legrand a succédé au groupe de gestion d'eau et de déchets Suez Environnement.

 

Et aussi sur DirectMatin.fr : 

Les salariés PSA d'Aulnay ont aussi fait leur rentrée

PSA menacé de sortir du Cac 40

Vous aimerez aussi

Traders à la cloture sur le New York Stock Exchange le 5 février 2018  [Bryan R. Smith / AFP]
Bourse A Wall Street, le Dow Jones repart de l'avant et prend plus de 2%
La chute de Wall Street s'est propagé aux marchés financiers mondiaux [ERIC PIERMONT / AFP/Archives]
Bourse Krach ou pas krach ? Les marchés se font peur mais l'économie est solide
Cryptomonnaie Binance et les plateformes de cryptomonnaies victimes de leur succès

Ailleurs sur le web

Derniers articles