L'intérim dégringole en juillet

Les effectifs dans l'intérim ont chuté de 3,5% en juillet par rapport à juin et accusent un repli de 10,4% sur un an, selon des données publiées mardi par Pôle emploi. [AFP] Les effectifs dans l'intérim ont chuté de 3,5% en juillet par rapport à juin et accusent un repli de 10,4% sur un an, selon des données publiées mardi par Pôle emploi. [AFP]

Les effectifs dans l'intérim ont chuté de 3,5% en juillet par rapport à juin et accusent un repli de 10,4% sur un an, selon des données publiées mardi par Pôle emploi.

Considéré comme un indicateur avancé du marché de l'emploi, le nombre d'intérimaires, en baisse depuis juillet 2011, avait brièvement renoué avec une tendance positive en février (+1%) et mars (+1,2%) avant de chuter de nouveau depuis avril. En juin, leur nombre avait baissé de 1,4%.

Fin juillet, le nombre d'intérimaires s'élevait à 587.100 personnes, soit 21.500 de moins en un mois et 67.900 en un an.

Leur nombre baisse en un mois dans les trois grands secteurs: -2,1% pour l'industrie, -4,3% pour la construction et -4,9% pour le tertiaire.

Sur un an, les femmes sont globalement davantage victimes de cette baisse (-11,7%, contre -9,8% pour les hommes). Mais chez les moins de 20 ans, la tendance est inverse.

Comme les trois mois précédents, toutes les catégories socioprofessionnelles voient leurs effectifs baisser sur un an et les ouvriers non qualifiés plus fortement que les autres catégories (-13,8%).

Chez les cadres et professions intermédiaires, la baisse est moins marquée (-6,7%). La fonte d'effectifs n'épargne pas les ouvriers qualifiés (-8,2%) et les employés (-9,4%).

Seules les régions Franche-Comté et Bretagne ne voient pas les effectifs intérimaires diminuer en juillet (+3,4% et +0,1%). Sur un an, ils diminuent dans toutes les régions, Languedoc-Roussillon et Franche-Comté figurant toujours au premier rang avec une baisse supérieure à 18%.

Vous aimerez aussi

Comment sont comptés les manifestants ?
Social Comment sont comptés les manifestants ?
Grèves : le ras-le-bol des usagers s'intensifie
Social Grèves : le ras-le-bol des usagers s'intensifie
Grève des enseignants : les parents s'organisent
Social Grève des enseignants : les parents s'organisent

Ailleurs sur le web

Derniers articles