Espagne: la Catalogne va annoncer des élections anticipées

Artur Mas, le 20 septembre 2012 à Mardid [Dominique Faget / AFP/Archives] Artur Mas, le 20 septembre 2012 à Mardid [Dominique Faget / AFP/Archives]

Le gouvernement de Catalogne va annoncer des élections anticipées pour le 25 novembre ou le 2 décembre, ont affirmé mardi les médias espagnols, citant des sources de l'exécutif de la région autonome qui connaît une poussée indépendantiste face à la crise.

Le président catalan Artur Mas a annoncé sa proposition de convoquer des élections anticipées en Catalogne, deux ans plus tôt que prévu, lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement régional, selon les médias.

Le porte-parole du gouvernement espagnol Soraya Saenz de Santamaria avait dans la matinée mis en garde contre "l'énorme instabilité" que provoquent les tensions indépendantistes en Catalogne, alors que s'ouvrent dans cette région trois jours de débat sur la question.

"Je crois que ce débat, dans le moment actuel, génère une énorme instabilité", a estimé la porte-parole du gouvernement conservateur, Soraya Saenz de Santamaria, sur la radio Cadena Ser.

Artur Mas avait accusé la semaine dernière l'Espagne d'avoir "raté une occasion historique" en refusant de négocier sur une autonomie budgétaire pour sa région, en crise ouverte avec Madrid sur fond de poussée indépendantiste.

Autrefois moteur économique de l'Espagne, la Catalogne est désormais la plus endettée des 17 communautés autonomes d'Espagne, avec une ardoise de presque 44 milliards d'euros, soit 22% de son PIB.

Fin août, elle s'est résolue à demander une aide de cinq milliards d'euros à Madrid pour affronter ses remboursements de dette.

Vous aimerez aussi

Une nouvelle mutinerie meurtrière a eu lieu dans cette prison du Venezuela, faisant au moins 11 morts et 28 blessés [Luis ROBAYO / AFP]
Crise Venezuela : nouvelle mutinerie meurtrière à 48 heures de la présidentielle
Le chef des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Tero Varjoranta, le 10 février 2014 à l'aéroport de Vienne en provenance de Téhéran   [DIETER NAGL / AFP/Archives]
Crise Le chef des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique démissionne
Crise Iran : Paris pousse pour une riposte européenne aux sanctions américaines

Ailleurs sur le web

Derniers articles