Espagne : la dette publique atteindra 90,5% du PIB en 2013

Le secrétaire d'Etat à l'Economie Fernando Gimenez (g) et le vice-gouverneur de la Banque d'Espagne, Fernando Restoy, le 28 septembre 2012 à Madrid [Pedro Armestre / AFP] Le secrétaire d'Etat à l'Economie Fernando Gimenez (g) et le vice-gouverneur de la Banque d'Espagne, Fernando Restoy, le 28 septembre 2012 à Madrid [Pedro Armestre / AFP]

La dette publique de l'Espagne grimpera à 85,3% du PIB fin 2012, puis 90,5% en 2013, des chiffres bien supérieurs aux prévisions précédentes, selon le projet de budget 2013 présenté samedi au Parlement.

Alors que la dette espagnole a fini 2011 à un niveau relativement bas en Union européenne (68,5% du PIB), elle va fortement augmenter, le gouvernement tablant notamment sur des besoins bruts de financement de 207,173 milliards d'euros en 2012 (48,020 milliards nets) dans un contexte de tension des marchés, impatients de voir le pays demander un sauvetage financier à l'Europe.

Vous aimerez aussi

Conflit social SNCF : «Ce n'est pas aux Français de payer cette dette-là», estime Damien Abas, député LR
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à la sortie du Conseil des ministres, le 11 avril 2018 [LUDOVIC MARIN / AFP/Archives]
Mouvement social Le gouvernement hausse le ton dans le conflit à Air France
Dette de la SNCF : un problème qui dure depuis sa création
rail Dette de la SNCF : un problème qui dure depuis sa création

Ailleurs sur le web

Derniers articles