Japon : baisse des ventes de voitures en septembre

Chaîne de montage Toyota [Toshifumi Kitamura / AFP/Archives] Chaîne de montage Toyota [Toshifumi Kitamura / AFP/Archives]

Les ventes de véhicules neufs au Japon, hors mini-modèles, ont baissé de 8,1% en septembre sur un an, pour la première fois depuis 13 mois, a annoncé lundi l'association des concessionnaires d'automobiles.

Ce repli est dû notamment à la fin d'un programme de subventions publiques à l'achat de voitures peu gourmandes en énergie qui avait dopé les ventes dans l'archipel depuis sa mise en place en décembre dernier.

Ce mécanisme exceptionnel entrait dans le cadre des budgets de relance votés par le Parlement nippon pour doper l'économie japonaise après les catastrophes naturelles et nucléaire de mars 2011. Il a pris fin le 21 septembre.

Pendant neuf mois, il a permis d'augmenter les achats de voitures au Japon, contribuant largement au rebond de la consommation enregistré en début d'année dans l'archipel.

Ce nouveau souffle accordé à un secteur meurtri par le séisme de mars 2011 dans le nord-est du pays a profité à tout un pan de l'économie japonaise, bien au-delà des seuls constructeurs, au vu du caractère stratégique du secteur automobile.

Mais les analystes préviennent que les mois à venir vont être difficiles pour les constructeurs qui seront confrontés, au Japon, au contre-coup de l'arrêt du programme de soutien public et, à l'étranger, à l'affaiblissement de la demande sur fond de mauvaise conjoncture - sans parler des répercussions d'une crise diplomatique sino-japonaise sur leurs ventes en Chine.

En septembre, 288.478 véhicules (voitures de tourisme, bus, camions), hors modèles de moins de 660cc, ont été écoulés dans l'archipel.

Dans le détail, les ventes de voitures de tourisme se sont tassées de 10,1% à 252.186 unités. Les ventes de camions et camionnettes ont pour leur part progressé de 8,4% à 35.304 exemplaires, tandis que celles de bus ont augmenté de 16,8% à 988 unités.

Ces statistiques n'intègrent pas les données relatives aux mini-véhicules, des modèles de moins de 660cc dont les ventes ont quant à elles progressé de 6,6% en septembre sur un an, à 158.208 unités. Il s'agit de leur douzième mois d'augmentation de suite.

Vous aimerez aussi

Un membre de la sécurité du parti anti-immigration AfD  au congrès du parti à Hanovre le 2 décembre 2017 [Julian Stratenschulte / DPA/AFP/Archives]
Politique En Allemagne, l'extrême droite courtise les salariés de l'automobile
Contrôle technique : attention aux nouveautés
Automobile Contrôle technique : attention aux nouveautés
L'accord prévoit de porter l'engagement de recrutements du groupe de 3.600 à 5.000 CDI sur la période 2017-2019.
Emploi Renault recrutera 1.400 personnes supplémentaires d'ici à 2019

Ailleurs sur le web

Derniers articles