Le zoo d'Amnéville ouvre son "gorilla's camp"

Le zoo d'Amnéville (Moselle) a mis en service mercredi un "gorilla's camp", un espace paysager d'un hectare réservé à huit gorilles mâles des plaines occidentales, espèce de primates en voie de disparition.[AFP/Archives]

Le zoo d'Amnéville (Moselle) a mis en service mercredi un "gorilla's camp", un espace paysager d'un hectare réservé à huit gorilles mâles des plaines occidentales, espèce de primates en voie de disparition.

Venus en février et mars des zoos de Stuttgart (Allemagne), de l'île anglo-normande de Jersey, de Barcelone (Espagne) et de Tel Aviv, ces animaux ont été pour la plupart confiés à Amnéville par le programme européen de conservation des espèces animales en danger (EEP), a indiqué le directeur du zoo lorrain, Michel Louis.

Répartis en deux groupes, chacun commandé par un mâle "dominant" à dos argenté pesant plus de 200 kg, les gorilles ont été installés dans 2.000 m2 d'espaces intérieurs conçus sur le mode d'un village traditionnel du Congo et un parc extérieur ayant nécessité onze millions d'euros d'investissement. "C'est le plus grand aménagement de ce type dans le monde", a affirmé M. Louis. Le "gorilla's camp", inauguré officiellement mercredi, ouvrira au public vendredi.

"Dans un avenir proche, nous accueillerons aussi des femelles. Nous pourrons alors envisager la reproduction de cette espèce menacée par la déforestation et le trafic de viande de brousse", a souligné le directeur du zoo.

Créé en 1985, le programme EEP a pour objectif de favoriser l'élevage d'espèces animales menacées avec, pour finalité, la réintroduction dans la nature de spécimens élevés en parcs zoologiques. Ce programme est géré par une association qui regroupe 297 zoos et aquariums répartis dans 34 pays européens.

Vous aimerez aussi

animaux Les animaux reconnus comme "doués de sensibilité" ?
animaux Un requin s'échoue sur les côtes bretonnes
Etats-Unis Vidéo : en skateboard, il se fait tracter par des pitbulls

Ailleurs sur le web

Derniers articles