Alarme incendie déclenchée à Penly: arrêt automatique du réacteur

Une alarme incendie s'est déclenchée jeudi suite à un dégagement de fumée à la centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime) et le réacteur s'est arrêté automatiquement, a annoncé jeudi EDF.[AFP/Archives]

Une alarme incendie s'est déclenchée jeudi à la centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime), en raison d'un dégagement de fumée, et le réacteur s'est arrêté automatiquement, a annoncé EDF.

"Le 5 avril 2012, à 12H20, une alarme incendie s'est déclenchée suite à un dégagement de fumée dans un local situé dans le bâtiment réacteur de l'unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Penly. Les systèmes de sécurité se sont enclenchés normalement et le réacteur s'est arrêté automatiquement", indique EDF dans un communiqué.

"Par ailleurs, les équipes et les moyens de la centrale sont mobilisés (...). Il n'y a pas de blessés et les installations sont en sécurité", précise le groupe.

"Conformément aux procédures, les pompiers ont été prévenus et sont d'ores et déjà sur place avec une dizaine de véhicules d'intervention", précise le producteur d'électricité.

"L'Autorité de sûreté nucléaire, la préfecture de région, la sous-préfecture de Dieppe et la Commission locale d'information (CLI) ont été immédiatement informées de cet évènement", selon le communiqué.

Le président de la CLI, Serge Boulanger, a précisé à l'AFP avoir été informé en début d'après-midi par EDF "d'un dégagement de fumée au niveau d'une pompe d'alimentation d'eau qui se serait mise à fumer suite à un manquement d'huile, au niveau de l'enceinte du réacteur 2".

Selon ces informations, "il y aurait eu de la fumée mais pas de flammes", a ajouté M. Boulanger.

Vous aimerez aussi

La Russie présente le 19 mai 2018 la première centrale nucléaire flottante au monde lors d'une cérémonie pour son amarrage à Mourmansk, port du Grand nord [Alexander NEMENOV / AFP]
Nucléaire Russie : une première centrale nucléaire flottante pour alimenter l'Arctique
Diplomatie Nucléaire iranien : premier entretien Mogherini-Zarif à Bruxelles
Nucléaire La Corée du Nord démantèlera son site d'essais atomiques dans 10 jours

Ailleurs sur le web

Derniers articles