Coupe du Monde - Groupe B 20 Juin 2018 20:00
Terminé
0 - 1
54' Costa
0' 45' 90'
But de Costa (54') Carton jaune : Amiri (79') Carton jaune : Ebrahimi (90+2')

L'Espagne, tenue en échec par le Portugal (3-3) pour son entrée en lice, "a confiance en son jeu", a assuré son sélectionneur Fernando Hierro à la veille d'affronter mercredi à Kazan l'Iran, opposition dans laquelle l'entraîneur Carlos Queiroz voit une "opportunité unique d'apprendre".

Nommé à la dernière minute à la tête de l'Espagne, Hierro était accompagné mardi en conférence de presse d'Andrés Iniesta, qui a indiqué souhaiter que l'épisode du limogeage de Julen Lopetegui, "pas confortable pour tout le monde", soit désormais "derrière nous".

Sur les objectifs

Carlos Queiroz: "C'est un privilège d'être ici, c'est une opportunité unique pour nous d'affronter l'Espagne. C'est une opportunité unique pour notre équipe d'apprendre plus sur le jeu et de grandir en tant que joueurs."

Fernando Hierro: "C'est notre deuxième match et c'est difficile, mais nous voulons trois points pour nous donner des options en vue du troisième match. Nous avons beaucoup de respect pour l'Iran, comme pour tous nos adversaires, mais nous voulons aussi avoir notre propre personnalité et notre propre style, et nous avons confiance en notre jeu."Andrés Iniesta: "Nous rêvons toujours en grand, et ce rêve ce serait de gagner une Coupe du monde, mais nous sommes conscients que cela demande beaucoup de travail et qu'avant de rêver sur le long terme il faut rêver sur le court terme. Demain, nous avons une autre finale".

Sur l'adversaire

Queiroz: "S'il y avait une potion magique pour stopper l'équipe espagnole, même un million de dollars ne serait pas suffisant pour l'acheter. Mais nous n'avons rien à perdre dans ce match: l'Espagne peut nous contrôler techniquement, mais elle ne peut pas contrôler la manière avec laquelle nous allons nous battre. A la fin, le Dieu du football va décider."

Hierro: "(Queiroz) est un ami proche. Tout le monde le connaît de Manchester United et du Real Madrid, mais il fait un grand travail avec l'Iran. Ils vont arriver sur le terrain en sachant ce qu'ils ont à faire. Ce n'est pas facile de marquer contre eux, ils sont forts physiquement."

Sur le limogeage de Lopetegui

Iniesta: "C'est une situation qui n'est pas confortable pour tout le monde. C'est un épisode que nous laissons derrière nous, une situation difficile. Nous nous concentrons sur ce qui nous attend, sur ce que nous avons fait jusque-là et ce que nous devons poursuivre".

Queiroz: "C'est drôle pour moi, car dans le passé, j'ai dû me battre avec avec (Jorge) Valdano (alors directeur sportif du Real Madrid quand Queiroz en était l'entraîneur, ndlr) pour que Hierro ne quitte pas Madrid (à la fin de la saison 2002-2003), et aujourd'hui nous sommes face à face. Je le connais bien, il est la personne idéale pour unir une Espagne fracturée. Sa nomination parle pour lui. On a vu sa personnalité contre le Portugal où rien n'a été remarqué. C'est comme s'il ne s'était rien passé."

Un point sur les joueurs

Hierro: "David (De Gea, fautif sur le deuxième but contre le Portugal) va jouer, il a toute ma confiance et nous ne sommes pas lassés de dire qu'il fait partie des trois meilleurs gardiens du monde. Dani (Carvajal, laissé au repos contre le Portugal) va bien, cela fait une semaine qu'il s'entraîne avec l'équipe. Il est disponible."

Queiroz: "Peu importe le résultat, j'ai dit aux joueurs que je ne voulais aucune excuse, aucune explication, car nous jouons toujours pour le maillot. Je ne veux aucun doigt pointé vers qui que ce soit. Quand vous finissez le match, soyez sûrs de quitter le terrain avec la tête haute, soyez sûrs d'avoir rendu les fans iraniens fiers de vous. Plus dur cela devient, plus fort mes joueurs se battent."

Série en cours

Iran
V V D V V
Espagne
N V N V N

Prochains matchs

Lundi 25 Juin

Iran
20:00
Portugal
Saransk Mordovia Arena

Prochains matchs

Lundi 25 Juin

Espagne
20:00
Maroc
Kaliningrad Kaliningrad Stadium

Jeudi 11 Octobre

L’Espagne, en s’imposant, a assuré l’essentiel. Le Portugal ayant battu le Maroc, un peu plus tôt dans la journée, les joueurs de Fernando Hierro devaient absolument remporter s’imposer face à l’Iran pour pouvoir continuer à espérer de décrocher la première place du groupe B.

Pourtant, la Roja ne s’est pas rassurée. Bousculés par des Iraniens bien en place, les Espagnols s’en sont remis à leur buteur, Diego Costa, auteur de son troisième but depuis le début de la Coupe du monde 2018.

La première place du groupe se jouera donc lors des deux derniers matchs du groupe A, le Portugal devra se défaire de l’Iran, alors que l’Espagne sera aux prises avec le Maroc.

90+5'

Terminé

90+2'

Carton jaune : Iran
Joueur : Omid Ebrahimi

89'

Changement de joueur : Espagne
Rodrigo (Attaquant) remplaceDiego Costa (Attaquant)

86'

Changement de joueur : Iran
Saman Ghoddos (Milieu) remplaceVahid Amiri (Milieu)

79'

Changement de joueur : Espagne
Marco Asensio (Milieu) remplaceLucas Vázquez (Milieu)

79'

Carton jaune : Iran
Joueur : Vahid Amiri

75'

Changement de joueur : Iran
Alireza Jahanbakhsh (Milieu) remplaceKarim Ansarifard (Attaquant)

71'

Changement de joueur : Espagne
Koke (Milieu) remplaceAndrés Iniesta (Milieu)

70'

Changement de joueur : Iran
Milad Mohammadi (Défenseur) remplaceEhsan Hajsafi (Milieu)

54'

BUT : Diego Costa (Espagne) !
Score : 0 - 1

46'

2ème Mi-Temps

45+4'

Mi-Temps

1'

1ère Mi-Temps

Iran
Titulaires Remplaçants
1. Alireza Beiranvand | Gardien
3. Ehsan Hajsafi | Défenseur
19. Majid Hosseini | Défenseur
8. Morteza Pouraliganji | Défenseur
23. Ramin Rezaeian | Défenseur
9. Omid Ebrahimi | Milieu
6. Saeid Ezatolahi | Milieu
11. Vahid Amiri | Milieu
10. Karim Ansarifard | Attaquant
17. Mehdi Taremi | Attaquant
20. Sardar Azmoun | Attaquant
22. Amir Abedzadeh | Gardien
12. Mohammad Rashid Mazaheri | Gardien
5. Milad Mohammadi | Défenseur
13. Mohammad Reza Khanzadeh | Défenseur
15. Pejman Montazeri | Défenseur
4. Rouzbeh Cheshmi | Défenseur
18. Alireza Jahanbakhsh | Milieu
21. Ashkan Dejagah | Milieu
7. Masoud Shojaei | Milieu
2. Mehdi Torabi | Milieu
16. Reza Ghoochannejhad | Attaquant
14. Saman Ghoddos | Attaquant
Espagne
Titulaires Remplaçants
13. Kepa Arrizabalaga | Gardien
23. Pepe Reina | Gardien
12. Álvaro Odriozola | Défenseur
14. César Azpilicueta | Défenseur
4. Nacho Fernández | Défenseur
16. Nacho Monreal | Défenseur
8. Koke | Milieu
20. Marco Asensio | Milieu
7. Saúl Ñíguez | Milieu
10. Thiago Alcântara | Milieu
17. Iago Aspas | Attaquant
9. Rodrigo | Attaquant
1. David de Gea | Gardien
2. Dani Carvajal | Défenseur
3. Gerard Piqué | Défenseur
18. Jordi Alba | Défenseur
15. Sergio Ramos | Défenseur
6. Andrés Iniesta | Milieu
21. David Silva | Milieu
22. Isco | Milieu
5. Sergio Busquets | Milieu
19. Diego Costa | Attaquant
11. Lucas Vázquez | Attaquant