65% des Français constatent une baisse des prix des carburants

La baisse des prix des carburants annoncée la semaine dernière par le gouvernement a été constatée à la pompe par 65% des Français, selon un sondage Ifop réalisé pour Radio Alouette et rendu public jeudi. [AFP] La baisse des prix des carburants annoncée la semaine dernière par le gouvernement a été constatée à la pompe par 65% des Français, selon un sondage Ifop réalisé pour Radio Alouette et rendu public jeudi. [AFP]

La baisse des prix des carburants annoncée la semaine dernière par le gouvernement a été constatée à la pompe par 65% des Français, selon un sondage Ifop réalisé pour Radio Alouette et rendu public jeudi.

"La baisse est plus visible en province (72% des ruraux et 67% des urbains de province l'ont constatée) qu'en région parisienne (50%), où la possession et l'usage quotidien de la voiture sont moins répandus", relève l'institut.

Cette baisse a été relevée particulièrement par les professions intermédiaires (73%), les artisans et commerçants (70%), les retraités (69%) et les ouvriers (66%).

Elle a été perçue différemment selon les sensibilités politiques: à 83% par les sympathisants du Front de gauche et à 74% par ceux du PS, mais à 63% seulement par ceux de l'UMP et à 56% par ceux d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV).

Lundi, le ministère de l'Ecologie et de l'Energie a assuré que la baisse des prix des carburants annoncée la semaine dernière, qui doit atteindre jusqu'à 6 centimes par litre, avait bien été appliquée par les stations-service.

Sondage réalisé du 4 au 6 septembre par questionnaire auto-administré en ligne auprès d'un "échantillon de 995 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus", selon la méthode des quotas.

 

Et sur DirectMatin.fr :

Carburant : aides à domicile, transporteurs, taxis, en première ligne

Vous aimerez aussi

Un homme au guidon d’un vélo, en octobre 2017, à Nantes.
Sondage Les Français férus de vélo
Silhouette du président Emmanuel Macron à Sydney, le 2 mai 2018 [PETER PARKS / POOL/AFP]
Sondage Près des deux tiers des Français «déçus» après un an de présidence Macron
Sondage Les Français craignent une explosion sociale imminente

Ailleurs sur le web

Derniers articles