Un pompier bénévole répond d'actes pédophiles

Les assises des Pyrénées-Orientales jugent à partir de lundi un employé municipal et ancien bénévole chez les pompiers, accusé d'avoir violé et abusé d'une vingtaine de jeunes garçons, pour la plupart mineurs. [AFP] Les assises des Pyrénées-Orientales jugent à partir de lundi un employé municipal et ancien bénévole chez les pompiers, accusé d'avoir violé et abusé d'une vingtaine de jeunes garçons, pour la plupart mineurs. [AFP]

Les assises des Pyrénées-Orientales jugent à partir de lundi un employé municipal et ancien bénévole chez les pompiers, accusé d'avoir violé et abusé d'une vingtaine de jeunes garçons, pour la plupart mineurs.

Christian Delample, 41 ans, répondra devant le jury populaire jusqu'au 18 septembre des faits de viols, agressions sexuelles et corruption commis entre 1998 et 2009 sur 19 jeunes.

Employé municipal au Soler, petite commune proche de Perpignan, il aurait profité, sans être lui-même soldat du feu, de son statut et de son aura de formateur intervenant auprès des cadets pompiers (ces adolescents qui apprennent les rudiments du métier) pour gagner leur confiance, mais aussi celle de leurs frères ou de leurs amis.

Dans le logement municipal où il était hébergé, les jeunes pouvaient boire ou fumer, mais aussi dormir quand se prolongeaient des soirées auxquelles il leur permettaient de participer. C'est alors qu'il leur passait des films pornographiques, puis aurait commis les faits qui lui sont reprochés et qui seraient allés jusqu'au viol.

Il a fallu attendre 2009 pour que des victimes parlent. Elles ont expliqué depuis n'avoir pas su comment le repousser, mais ne jamais avoir été consentantes. Christian Delample, interpellé et écroué cette année-là, a assuré ne les avoir jamais contraintes. Il a dit avoir lui-même été violé à l'âge de 6 ou 7 ans.

Vous aimerez aussi

La gare de Perpignan, le 16 décembre 2014, alors qiue doit s'ouvrir le 5 mars le procès Jacques Rançon jugé pour avoir violé, tué et mutilé deux femmes, laissé pour mortes et tenté de violer deux autres victimes en 1997 et 1998 [RAYMOND ROIG / AFP/Archives]
Justice «Disparues de Perpignan» : Jacques Rançon, le présumé «tueur de la gare», devant les assises
Justice Affaire Fiona : le procès en appel s'ouvre lundi
Fabienne Kabou, le 20 juin 2016 au premier jour de son procès devant la cour d'assises de Saint-Omer pour avoir assassiné son bébé en l'abandonnant à marée montante sur une plage de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais)  [BENOIT PEYRUCQ / AFP/Archives]
Justice Infanticide de Berck : peine réduite en appel pour Fabienne Kabou

Ailleurs sur le web

Derniers articles