Paris a favorisé des défections en Syrie

La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. [AFP] La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. [AFP]

La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

"Nous avons favorisé un certain nombre d'opérations de défections", a déclaré M. Fabius sans plus de détails, au lendemain de l'annonce par le général Manaf Tlass, plus haut gradé syrien à avoir fait défection, qu'il avait été exfiltré de Syrie par les services secrets français.

Vous aimerez aussi

Le président russe Vladimir Poutine avec son homologue français Emmanuel Macron et son épouse Brigitte le 24 mai 2018 à Saint-Pétersbourg [Dmitry LOVETSKY / POOL/AFP]
Diplomatie Iran, Syrie, Ukraine : Macron veut des «initiatives communes» avec Poutine
Terrorisme Syrie : les forces kurdes annoncent la capture du jihadiste français Adrien Guihal
Des combattants gouvernementaux progressent en direction de positions du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans le quartier de Hajar al-Aswad dans le sud de Damas. Photo fournie par l'agence officielle syrienne SANA, le 14 mai 2018 [Handout / SANA/AFP/Archives]
Conflit Le régime syrien a pris le contrôle total de Damas après avoir chassé Daesh

Ailleurs sur le web

Derniers articles