Des HLM pour les familles "les plus fragiles" seront créés

La ministre du Logement Cécile Duflot, le 25 septembre 2012 à l'Assemblée [Kenzo Tribouillard / AFP/Arcvhies] La ministre du Logement Cécile Duflot, le 25 septembre 2012 à l'Assemblée [Kenzo Tribouillard / AFP/Arcvhies]

La ministre du Logement Cécile Duflot a annoncé la création de logements HLM spécifiques "pour les ménages les plus fragiles pour lequel le parc social neuf n'est pas accessible", lors de la clôture du 73e congrès HLM, jeudi à Rennes.

"Je souhaite que soit étudiée la possibilité de mettre en place un super-PLAI (prêt locatif aidé d'intégration). Il s'agit de développer une offre de logements avec des niveaux de loyers minorés pour répondre aux besoins des ménages les plus fragiles pour lesquels le parc locatif social neuf n'est pas accessible", a déclaré Mme Duflot.

Quatre mille à cinq mille logements de ce type, sur les 150.000 sociaux par an prévu par le gouvernement, devraient pouvoir être édifiés grâce à des subventions plus importantes de l'Etat et des prêts super-bonifiés de la Caisse des Dépôts (CDC) aux organismes HLM, indique-t-on dans l'entourage de Mme Duflot.

"Cette bonification des prêts de la CDC peut venir de la rémunération des fonds d'épargne mais aussi de la diminution du coût du commissionnement du réseau bancaire pour la collecte du Livret A", a plaidé Marie-Noëlle Lienemann, présidente intérimaire de l'Union sociale pour l'habitat (USH) qui réunit les 761 organismes HLM.

Vous aimerez aussi

Meublés touristiques Paris veut lancer une alliance mondiale contre Airbnb
Manifestation en faveur des mal-logés à Paris, le 11 novembre 2007. [JOEL SAGET / AFP/Archives]
exclusion Logement : les foyers modestes glissent de plus en plus dans la pauvreté
Les gratte-ciel fleurissent à Londres, et depuis peu dans sa banlieue.
Record Pour la première fois, le nombre de gratte-ciel à Londres dépasse les 500

Ailleurs sur le web

Derniers articles