Nord : un prêtre accusé d'avoir violé l'une de ses jeunes paroissiennes

Les faits se seraient déroulés entre 2004 et 2008[ELVIS BARUKCIC / AFP]

Nouveau scandale sexuel au sein de l'Eglise. Un prêtre a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Il est soupçonné de viols et d’agressions sexuelles aggravés sur une jeune paroissienne.

La plaignante, née en 1990, a déposé plainte ce mardi pour des faits qui se seraient déroulés lorsqu’elle avait entre 14 et 18 ans, autrement dit de 2004 à 2008, rapporte La Voix du Nord.

L'accusé, né en 1973, officie désormais à Gravelines, Grand-Fort-Philippe et Saint-Georges-sur-l’Aa sur le littoral près de Dunkerque. Au moment des faits, il était en poste à Steenvoorde, puis à Nieppe.

«Les versions sont divergentes. Le mis en cause reconnaît les relations sexuelles avec cette personne mais explique qu’elles étaient consenties, et qu’elles ne sont intervenues qu’après les 15 ans» de la jeune fille, a précisé le parquet de Dunkerque à l'AFP. Placé en garde à vue jeudi, il a été mis en examen vendredi pour viols et agressions sexuelles aggravés.

Dans une lettre adressée aux prêtres et à l'ensemble des diacres, l’archevêque de Lille a exprimé sa «compassion à l’égard de la plaignante et de ses proches». «Ces abus de confiance et ces comportements qui blessent durablement les jeunes, et leur entourage, ne sont pas tolérables», a déclaré Mgr Laurent Ulrich, précisantant qu'«aucune plainte, aucun bruit avant-coureur» ne l’avaient «laissé soupçonner quelque chose».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles