Après avoir dérivé toute la nuit, un pêcheur récupéré sain et sauf

L'homme et son embarcation ont été retrouvés ce samedi, peu avant 4h du matin[Capture d'écran Google Maps]

C'est une histoire qui se termine bien. Vendredi soir, un pêcheur de 56 ans part relever ses casiers, sans moyen de communication, à bord d'une embarcation, au large de Plougrescant (Côtes-d'Armor).

Inquiète de ne pas le voir rentrer, sa famille alerte les pompiers aux alentours de 0h30, soit trois heures après son départ, relate Ouest France.

Les pompiers costarmoricains, agacés par le fait que le pêcheur n'avait avec lui ni VHF ni téléphone portable, ont alors fait appel au Cross Corsen, qui a engagé la SNSM de Pleubian. Des moyens terrestres et maritimes ont été dépêchés sur place. Les gendarmes se sont aussi rendus sur zone, précise le quotidien.

Aux alentours de 0h45, un voilier a proposé ses services, alors qu'il naviguait à proximité de la zone de recherche. Mais il n'a pas retrouvé la trace du pêcheur. A 3h du matin, le Cross Corsen a fait décoller l’hélicoptère Caïman NH60 de la base aéronavale de Lanvéoc-Poulmic (Finistère).

Le navigateur en panne

Finalement, c'est peu avant 4h du matin que l’hélicoptère de la Marine nationale a retrouvé l’embarcation. Dix minutes plus tard, l’identité du plaisancier a pu être confirmée.

Le canot de la SNSM de Pleubian a été mobilisé sur zone, au large de la pointe du Château, afin de remorquer le bateau vers un mouillage sécurisé, précisent nos confrères. Le navigateur s’était retrouvé en panne car l’hélice de son bateau avait été entravée par un bout : il ne pouvait donc plus faire fonctionner son moteur.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles