«Maurane était bien seule», confie André Manoukian

«En dehors de la scène, elle a eu des hauts et des bas. Sa vie personnelle n’était pas très gaie», confie André Manoukian à propos de Maurane. [Bertrand GUAY / AFP]

Ami de Maurane, décédée lundi à l’âge de 57 ans hier, le pianiste André Manoukian est revenu sur la personnalité à fleur de peau de la chanteuse et ses amours tourmentées.

Interviewé par Le Parisien, le musicien a évoqué l’annonce du décès de Maurane, qui l’a beaucoup ému. «En me réveillant, j’ai vu que j’avais vingt messages. Je me suis dit : Mince, qui est encore mort ? Et là, j’ai fait défiler les news sur le décès de Maurane. La chose seule qui me guérit de la tristesse de sa disparition, c’est d’entendre sa voix. Elle était incroyable, unique», confie-t-il.

André Manoukian décrit Maurane, de son vrai nom Claudine Luypaerts, comme «la plus musicienne des chanteuses, respectée comme aucune autre par la profession». Il ajoute : «Quand elle chantait, elle se baladait là où elle voulait. Et nous, on la regardait, en se disant : Waouh, la classe !»

Peu avant son décès, Maurane avait annoncé son retour sur le devant de la scène à ses fans, via les réseaux sociaux, sur lesquels elle aimait tant s’exprimer. «Après deux ans de problèmes de cordes vocales, elle allait remonter sur scène. Elle était même en train d’enregistrer un album de reprises de Jacques Brel. Elle semblait plus qu’heureuse», explique André Manoukian.

«Elle était en galère»

Mais Maurane avait également ses démons cachés, et une envie folle d'être aimée. En août 2013, l'artiste était l'auteur d'un tweet dans lequel elle avouait cher­cher l'amour, non sans auto-déri­sion. «Chan­­teuse à voix, 1m61, 52 ans, 69kg, gros seins, grosses hanches, pas belle mais charme. #sur le marché pour hommes bruns grands beaux désin­­té­­res­­sés», écri­vait-elle.

«En dehors de la scène, elle a eu des hauts et des bas. Sa vie personnelle n’était pas très gaie. En amour, elle était en galère. Maurane était bien seule», confie le pianiste à nos confrères.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles