Ereintés par la grève, les Franciliens seront-ils dédommagés ?

[© DOMINIQUE FAGET / AFP]

Les Franciliens seront-ils dédommagés ? La réponse à cette question est très attendue par les voyageurs franciliens après la grève SNCF. 

Le président de la SNCF, Guillaume Pépy, doit rencontrer ce jeudi 17 mai la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, afin d’évoquer les grèves qui ont durement pénalisé les usagers ces dernières semaines.

Ensemble, ils vont trancher à propos d’éventuels gestes commerciaux et dédommagements dont devraient bénéficier les usagers des transports de la région.

«On ne peut pas faire moins en Ile-de-France que ce que l’on a fait en province», avait déjà promis Guillaume Pépy, au début du mois.

Or, celui-ci a récemment annoncé que les abonnés TER sur tout le territoire auront droit à un abonnement à 50 % de réduction en juin, et que toutes les personnes en possession d’un billet TGV ne circulant pas à cause de la grève auraient, quant à eux, droit à une place dans un autre TGV au même tarif.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles