La région Ile-de-France «victime de malversations présumées» ?

La présidente de la région Ile-de-France a annoncé avoir saisi la justice, victime présumée de malversations. La présidente de la région Ile-de-France a annoncé avoir saisi la justice, victime présumée de malversations.[© ERIC PIERMONT / AFP]

Valérie Pécresse, la présidente de l’Ile-de-France, a annoncé ce mercredi 16 mai qu’elle avait saisi le procureur de la République de Seine-Saint-Denis, victime de malversations présumées.

La région a-t-elle été flouée ? Dans un communiqué, Valérie Pécresse précise en effet que «des faits susceptibles de constituer des délits de favoritisme et de corruption» auraient été «commis au préjudice de la région». Une affaire qui impliquerait six agents qui ont été «immédiatement suspendus» de leur fonction.

Les faits, qui doivent être établis, se seraient produits dans le cadre de travaux d’entretien réalisés par les lycées et auraient été découverts par la direction générale des services.

Un certain nombre de mesures ont ainsi été prises, selon le conseil régional, « pour éviter que ces faits, s’ils sont avérés, puissent se poursuivre et pour s’assurer qu’aucune preuve ne puisse être soustraite à la justice». Une enquête administrative interne a également été ouverte.

Vous aimerez aussi

Bondy : banlieusards et fiers de l'être
Ile-de-France Bondy : banlieusards et fiers de l'être
Ile-de-France Perturbations en Ile-de-France : les zones à éviter
Paris : un dernier tour de grande roue
Ile-de-France Paris : un dernier tour de grande roue

Ailleurs sur le web

Derniers articles