Comment faire des économies sur sa facture d'électricité ?

EDF propose de nouvelles offres permettant de faire des économies. Mais d'autres astuces existent aussi. [Photo d'illustration. Philippe Huguen / AFP]

Alors qu'EDF a lancé, le lundi 16 octobre une nouvelle offre d'électricité d'origine renouvelable, promettant au passage de belles réductions, de plus en plus de Français cherchent à faire des économies sur leur facture de courant.

Le fournisseur d'électricité l'a bien compris, les attentes et les habitudes des consommateurs en matière d'énergie ont changé. 

C'est dans cette optique qu'EDF propose désormais deux nouvelles offres eco-friendly : «Vert électrique» et «Vert électrique week-end».

Les deux garantissent au consommateur que l’équivalent de sa consommation électrique est injecté en électricité verte (énergie hydraulique, éolienne, solaire...) sur le réseau d'EDF, à condition toutefois de disposer d'un compteur communicant Linky.

Mais, avec l'offre «Vert électrique week-end», les consommateurs peuvent, selon EDF, faire en plus des économies pouvant aller jusqu'à 35 %. Il suffit pour cela de reporter sa consommation de la semaine vers le week-end.

Concrètement, au lieu de faire tourner sa machine à laver la semaine, par exemple, il faut veiller à la faire fonctionner le week-end et ainsi de suite pour les autres appareils qui le permettent.

Cette offre présente un coût «un peu plus élevé» que le tarif réglementé (dit «bleu»). Les personnes intéressées doivent se rapprocher de leur conseiller EDF pour en connaître le montant, celui-ci étant différent suivant la composition de son foyer et de ses habitudes de consommation. 

À noter également qu'une filiale d'EDF, Sowee, propose une station intelligente qui permet le pilotage d'objets connectés de la maison et donc une meilleure gestion de sa consommation énergétique.

À partir de son smartphone, et depuis quelques jours à peine, il est ainsi tout à fait possible de piloter à distance le thermostat de son chauffage électrique via une application dédiée.

Mais, au-delà de ces nouvelles offres, il existe d'autres façons, souvent très simples, de faire des économies substantielles sur sa facture d'électricité.

La magie des multiprises «coupe-veille»

Des études ont démontré que la consommation annuelle des appareils électriques en veille coûte en moyenne 86 € par foyer et par an.

Une dépense qu'il est possible d'amortir simplement grâce à des multiprises « coupe-veille », des prises électriques réunies dans un même bloc, lequel est équipé d'un bouton marche / arrêt.

En branchant des appareils tels que téléviseurs, ordinateurs, téléphones, consoles de jeux, chargeurs, box internet, etc. sur ce type de multiprises, il suffit de couper leur alimentation via le bouton marche / arrêt de ladite multiprise lorsqu'on ne les utilise pas. 

Les ampoules LED sont nos amies

Selon le ministère de la transition énergétique, non seulement les ampoules LED consomment 10 fois moins d'énergie qu'une ampoule à incandescence traditionnelle et pour le même niveau de luminosité mais leur durée de vie peut également aller jusqu'à plusieurs dizaines d'années. 

En d'autres termes, une LED performante de 6 W éclaire aussi bien qu’une ampoule à incandescence de 60 W ou un halogène de 46 W.

A noter également que, dans le cadre de la loi de transition énergétique et grâce au site "mesampoulesgratuites.fr", les ménages à faibles revenus peuvent bénéficier d'ampoules LED gratuites ou à prix usine... Et même les foyers à revenus plus élevés trouveront leur bonheur puisque le site vend des ampoules LED à prix usine. 

Changer ses habitudes et adapter son environnement

Si certains paraissent évidents, de simples gestes au quotidien permettent d'économiser de l'énergie électrique.

Il convient, par exemple, de n'allumer une pièce que quand cela s'avère nécessaire dans le but de favoriser la lumière naturelle.

Dans une maison, des fenêtre orientées au sud dans les pièces à vivre permettent une luminosité optimale.

Dans une cuisine, un plan de cuisson à induction consomme beaucoup moins qu'une cuisinière électrique. Cela fait aussi économiser 30 % par rapport aux surfaces vitrocéramiques.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles