Deux-roues : des pratiques plus responsables mais le danger demeure

En 2017, 669 usagers de deux-roues motorisés ont trouvé la mort sur la route.[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Malgré une amélioration de leurs comportements sur la route, les usagers de deux-roues motorisés étaient les plus touchés par la hausse de la mortalité sur la route en 2017, selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

En effet, 669 usagers de deux-roues motorisés ont trouvé la mort l'année dernière, soit une hausse de 9% par rapport à 2016. S'ils représentaient moins de 2% du trafic, ils constituaient 43% des blessés graves et «22% des personnes tuées», selon le dernier bilan de la Sécurité routière publié fin mai. 43% des chutes mortelles à moto surviennent dans des virages. Les usagers désignent notamment comme «principale source d'insécurité» les voitures et les poids lourds. Cependant, les conducteurs de deux-roues sont encore 45% à déclarer y faire des excès de vitesse.

Dans son 14e baromètre, Axa Prévention note que les motards et les conducteurs de scooters sont «moins nombreux à prendre des risques qu'il y a 4 ans». En 2014, ils étaient ainsi 21% à conduire en téléphonant, contre 11% en 2018. 39% d'entre eux roulent à 65 km/h en ville et 21% à 160-170 km/h sur l'autoroute, alors qu'ils étaient respectivement 49% et 32%. Ils ne sont également plus que 24% à doubler ou tourner sans mettre de clignotants, contre 38% il y a quatre ans. Ils ne sont aussi plus que 5% «à prendre la route après avoir bu 4 ou 5 verres», alors qu'ils étaient 10%.

Des disparités entre usagers de véhicules légers et lourds

Axa Prévention souligne également des disparités entre les conducteurs de motos lourdes et les conducteurs de motos légères. Les premiers admettent à 86% faire des excès de vitesse alors qu'ils sont 65% à le faire chez les conducteurs de motos légères. L'écart est encore plus élevé entre ces deux groupes quand il s'agit de la conduite en ville : 15% seulement des conducteurs de véhicules légers admettent rouler à plus de 65 km/h, tandis qu'ils sont 56% parmi les conducteurs de motos lourdes.

Parmi les améliorations des comportements des usagers des deux-roues, le baromètre d'Axa Prévention met en avant leur meilleur équipement. En effet, les conducteurs de grosses cylindrées sont 85% à porter des vêtements adaptés (blouson, bottes, gants homologués, pantalon de moto et casque), et les conducteurs de deux-roues légers, 71%. Mais l'équipement des enfants passagers restent le point noir dans ce domaine. Un quart des conducteurs transportent «occasionnellement des enfants sur des trajets courts» mais ne les équipent pas suffisamment. 4% des enfants passagers ne portent notamment pas de casque.

Des «pratiques générationnelles» à risque chez les jeunes

Il faut également noter que les adultes et les jeunes (14-17 ans) ne prennent pas les mêmes risques en deux-roues, d'après le baromètre d'Axa Prévention. Les jeunes conducteurs de deux-roues motorisés sont meilleurs élèves pour le respect des zones limitées à 30 km/h : ils ne sont que 30% à déclarer enfreindre la limitation de vitesse contre 64% des adultes. Aussi, 52% des adultes ne s'arrêtent pas au feu rouge, contre 31% des jeunes. 38% des adultes n'hésitent également pas à franchir une ligne blanche pour doubler un autre véhicule, alors que seulement 15% des jeunes le font.

L'étude montre toutefois que les jeunes sont plus enclins à se mettre en danger avec «des pratiques générationnelles». Ainsi, 35% d'entre eux écoutent de la musique avec des écouteurs en roulant (contre 10% des adultes), 11% admettent prendre des selfies (2% des adultes) et 11% consultent ou envoient des SMS sur la route (3% des adultes). Concernant l'usage de cannabis, 8% des jeunes interrogés ont déclaré en avoir déjà fumé avant de conduire contre 3% des adultes.

L'enquête Kantar TNS a été réalisée du 12 au 29 janvier 2018 auprès d'un échantillon national de 435 conducteurs de deux-roues motorisés. Parmi eux, 101 conducteurs sont âgés de 14 à 17 ans.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles