France – Publié le 17 mars à 10:30 – Mis à jour le 17 mars 2017 à 12:51

Aude : la colère des viticulteurs

Aude : la colère des viticulteurs «
Play

Rêver le futur : l'agriculture de demain

»
Play

Salle 4DX : le cinéma, les sensations en...

Depuis des semaines, les ventes en gros des caves coopératives sont singulièrement réduites chez les producteurs de vin du sud de la France et particulièrement dans le Languedoc-Roussillon. Une manifestation des vignerons est prévue le 25 mars à Narbonne. L'occasion pour eux de dénoncer un contexte économique difficile et la concurrence déloyale des prix notamment avec les viticulteurs espagnols.

Depuis des semaines, les ventes en gros des caves coopératives sont singulièrement réduites chez les producteurs de vin du sud de la France. Les négociants sont devenus accros aux vins d’Espagne. Ceux-ci sont 30 à 40 % inférieurs aux cours de la France. Les cépages rouges du Languedoc se vendent autour de 84 € l’hectolitre contre 50 à 60 € pour les vins espagnols. La culbute est juteuse pour les centrales d'achats et la grande distribution. Ils font un très bon business de produits espagnols conditionnés en France sous des marques qui fleurent bon les terroirs de l’Hexagone. Le département de l'Aude compte près de 4 000 viticulteurs et vignerons.

Romain Ripoteau et Jean-Luc Thomas