Argenteuil – Publié le 21 juillet à 15:20 – Mis à jour le 22 juillet 2016 à 14:26

​Opération anti-terroriste à Argenteuil : la seule garde à vue a été levée vendredi

​Opération anti-terroriste à Argenteuil : la seule garde à vue a été levée vendredi «
Play

Le Tribunal Arbitral du Sport rejette l'...

»
Play

Le gouvernement limite la protection des...

​Opération anti-terroriste à Argenteuil : la seule garde à vue a été levée vendredi

Cette opération a été menée jeudi par les hommes de la DGSI avec l'appui du Raid, dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet antiterroriste suite à un renseignement.

Une opération anti-terroriste menée par la DGSI avec le renfort des hommes du Raid, dans le cadre d'une enquête du parquet antiterroriste, s'est déroulée jeudi Argenteuil, dans le Val-d’Oise, comme le révélait CNews. Un seul individu avait été placé en garde à vue sur la vingtaine d'interpellations réalisées sur place. Cette garde à vue a été levée vendredi, selon nos informations. 

Jeudi vers 15 heures, les hommes de la DGSI avaient perquisitionné deux adresses, un pavillon situé dans le quartier de la mosquée Assalam dites "Dassault" et un appartement du boulevard Utrillo, près de la gare du Val d'Argenteuil. Aucune trace d'explosif, ni aucune arme, n'ont été saisis lors de cette opération, déclenchée dans l'urgence sur la base d'un renseignement humain. Selon nos informations, ces perquisitions ne s'inscrivent ni dans le dossier Reda Kriket, interpellé à Argenteuil en mars dernier, ni dans celui de l'attentat de Nice. 

M.-A.B. avec Jean-Michel Decugis - Photo : Des membres du Raid, force d'intervention de la police nationale (Photo d'illustration) (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)