Le cambrioleur laisse son ADN... sur un noyau de cerise

Un cambrioleur a été interpellé et mis en examen vendredi dans l'Yonne après avoir été confondu grâce à son ADN laissé sur un noyau de cerise sur les lieux d'un cambriolage commis en mai 2011, a-t-on appris lundi auprès du parquet d'Auxerre.[AFP/Archives]

Un cambrioleur a été interpellé et mis en examen vendredi dans l'Yonne après avoir été confondu grâce à son ADN laissé sur un noyau de cerise sur les lieux d'un cambriolage commis en mai 2011, a-t-on appris lundi auprès du parquet d'Auxerre.

Cet homme et son complice, tous deux de nationalité géorgienne, résidant dans l'Yonne et sans emploi, sont suspectés d'avoir commis des cambriolages en France et en Suisse, indique-t-on de même source.

L'analyse ADN des prélèvements sur le noyau de cerise, retrouvé sur les lieux d'un cambriolage dans l'Yonne en mai 2011, a permis d'identifier un des deux hommes. Lui et son complice ont été interpellés jeudi dans le département.

Lors des perquisitions, "81 bijoux provenant manifestement de cambriolages commis sur l'ensemble du territoire national et en Suisse" ont été saisis, selon le parquet.

Afin de déterminer l'origine des bijoux, une information judiciaire a été ouverte.

Les deux hommes ont été mis en examen et incarcérés vendredi soir.

Vous aimerez aussi

Ukraine Vol MH17 : Vladimir Poutine dément les conclusions de l'enquête internationale
Des débris de la carlingue du vol MH17 de la Malaysian Airlines abattu au-dessus de l'Ukraine, le 18 juillet 2014 près de Shaktarsk [DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives]
Ukraine Le missile qui a abattu le vol MH17 provenait d'une unité militaire russe
Enquête Affaire Maëlys : l'autopsie du corps est terminée

Ailleurs sur le web

Derniers articles