Une forêt de cannabis découverte dans le jardin d'un sexagénaire en Isère

Des plants de cannabis [David Mcnew / Getty Images/AFP/Archives] Des plants de cannabis [David Mcnew / Getty Images/AFP/Archives]

Une "forêt de cannabis", contenant plus de 500 plants mesurant pour certains près de 3 mètres de haut, a été découverte en Isère dans le jardin d'un sexagénaire qui a été mis en examen et écroué vendredi, a-t-on appris auprès du parquet, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Mis en examen vendredi soir pour trafic de produits stupéfiants, l'homme a été placé en détention provisoire à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), selon le parquet de Bourgoin-Jallieu. Il encourt 10 ans de prison.

"Il semblerait qu'il se livrait à ce genre de trafic depuis 2009", a précisé la même source.

La culture, d'une surface d'environ 5.000 m2, a été découverte mercredi dans le jardin d'une maison isolée sur la commune de Chamagnieu, lors d'une patrouille de routine de la gendarmerie de Bourgoin-Jallieu, a indiqué le commandant de compagnie Jean-François Fevre.

"Très organisée", la plantation, dans laquelle ont été trouvés un puits et de l'engrais, dépassait de la haie du jardin, a expliqué le gendarme.

Un fusil à pompe a été retrouvé sous le lit du retraité, qui vivait seul dans cette habitation avec un chien rottweiler.

En garde à vue, l'homme, qui devait être présenté vendredi au parquet de Bougoin-Jallieu, a donné plusieurs versions.

"Soit il faisait ça seul, soit il travaillait pour d'autres. L'enquête nous le dira", a poursuivi le commandant.

Chargés dans deux camions, les plants, dont le poids a atteint les 1,9 tonne, ont été détruits dans un incinérateur local.

Vous aimerez aussi

Ukraine Vol MH17 : Vladimir Poutine dément les conclusions de l'enquête internationale
Des débris de la carlingue du vol MH17 de la Malaysian Airlines abattu au-dessus de l'Ukraine, le 18 juillet 2014 près de Shaktarsk [DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives]
Ukraine Le missile qui a abattu le vol MH17 provenait d'une unité militaire russe
Enquête Affaire Maëlys : l'autopsie du corps est terminée

Ailleurs sur le web

Derniers articles