Au Salon de l'Auto, Peugeot dévoile un... piano

Le piano à queue de Peugeot, le 27 septembre 2012 au Mondial de l'automobile à Paris [Eric Piermont / AFP] Le piano à queue de Peugeot, le 27 septembre 2012 au Mondial de l'automobile à Paris [Eric Piermont / AFP]

Peugeot a dévoilé à l'occasion du Salon de l'Automobile de Paris un piano à queue aux lignes aérodynamiques réalisé par la Manufacture des pianos Pleyel et son propre laboratoire de design.

Installé sur son stand aux côtés des dernières nouveautés et des concept-car ultra-modernes du constructeur, ce piano à queue de couleur noire et blanche s'appuie sur un large pied unique en porte-à-faux sur lequel sont fixées de longues pédales de sonorité.

"La mise au point de ce piano du futur a nécessité de nombreux mois de recherches, d'études et de tests en collaboration conjointe entre designers, ingénieurs et acousticiens des deux sociétés", indique Peugeot dans un communiqué.

L'objectif était tout d'abord "de conserver la haute qualité du son Pleyel, à la fois subtil, coloré, puissant dans les graves et scintillant dans les aigus, harmonisé sur le timbre, mais également conserver son toucher unique", précise le groupe.

Le mécanisme du piano est descendu pour être aligné avec le clavier du concertiste et le public peut voir l'artiste jouer depuis n'importe quel angle de vue.

Peugeot précise que le corps du piano et la table d'harmonie sont en bois, ce qui réagit le mieux au son, tandis que le couvercle et le pied sont en fibre de carbone pour les propriétés de légèreté mais aussi de réverbération du son de cette matière.

L'armature centrale de l'instrument est en acier afin de pouvoir supporter l'ensemble du poids, et le pied a été conçu en fibre de carbone et rempli de mousse expansée afin d'éliminer toute caisse de résonance et de maîtriser au mieux l'acoustique.

"Nous ne faisons pas du style pour du style", explique Gilles Vidal, directeur du Style Peugeot. "Rien n'est gratuit dans ce projet et les innovations que nous avons apportées doivent être perçues. Cet instrument n'est pas un concept mais un vrai produit qui implique un échange de savoir-faire entre le studio de design et son client", ajoute-t-il.

Prix: 165.000 euros avec le tabouret, indique Peugeot.

Vous aimerez aussi

Automobile Les prix de l'essence et du diesel vont continuer de grimper
Un membre de la sécurité du parti anti-immigration AfD  au congrès du parti à Hanovre le 2 décembre 2017 [Julian Stratenschulte / DPA/AFP/Archives]
Politique En Allemagne, l'extrême droite courtise les salariés de l'automobile
Contrôle technique : attention aux nouveautés
Automobile Contrôle technique : attention aux nouveautés

Ailleurs sur le web

Derniers articles