Justice – Publié le 16 juin à 17:32 – Mis à jour le 16 juin 2017 à 22:08

Affaire Grégory : Marcel et Jacqueline Jacob mis en examen

Affaire Grégory : Marcel et Jacqueline Jacob mis en examen «
Play

Un des RER E redécoré avec des images du...

»
Play

VivaTech : ces startups qui prennent soi...

Marcel et Jacqueline Jacob, mis en examen vendredi 16 juin pour enlèvement et séquestration suivie de mort, ont nié toute implication dans le meurtre de Grégory, enfant de 4 ans retrouvé mort dans les eaux de la Vologne en 1984, a annoncé le procureur général de Dijon.

Les époux Jacob, qui sont le grand-oncle et la grand-tante de Grégory, ont été mis en examen vendredi. "Les deux mis en examen ont nié en l'état toute participation aux faits reprochés", a déclaré Jean-Jacques Bosc, le procureur général de Dijon, en conférence de presse. "Il y a un débat (sur ce qu'ils faisaient le jour de la disparition), ils ne présentent pas en l'état d'alibi qui soit confirmé ou étayé", a continué le procureur général de Dijon.

Marcel et Jacqueline Jacob ne "présentent pas en l'état d'alibi" 

Les personnes ayant enlevé le petit Grégory assassiné il y a 32 ans sont "les auteurs du crime", a estimé Jean-Jacques Bosc, après la mise en examen du couple Jacob pour enlèvement, séquestration suivie de mort. "A l'évidence, Grégory a été enlevé du domicile de ses parents et retenu un certain temps jusqu'à sa mort", a continué le magistrat lors d'une conférence de presse.  

La rédaction de CNEWS avec AFP