La Cour d'assise spéciale de Paris a rendu son verdict. Elle condamne Abdelkhader Merah à 20 ans de réclusion criminelle pour association de malfaiteurs terroriste... Mais elle ne retient pas la culpabilité pour les sept assassinats perpétrés par son frère.