Justice – Publié le 19 avril à 07:40 – Mis à jour le 19 avril 2017 à 13:38

Thomas Thévenoud : sa "phobie administrative" en procès

Thomas Thévenoud : sa "phobie administrative" en procès «
Play

Présidentielle : une fin de campagne sou...

»
Play

La seconde vie des déchets recyclés dans...

L'ancien ministre Thomas Thévenoud et sa femme comparaissent ce mercredi 19 avril devant le tribunal correctionnel de Paris pour fraude fiscale. Ils sont accusés de ne pas avoir déclaré leurs revenus en 2012 et d'avoir accumulé des retards de paiements pendant quatre ans. L'ex-secrétaire d'État avait plaidé la "phobie administrative" à l'époque.

Il fut le ministre le plus éphémère de la Vème République. Neuf jours après sa nomination au poste de secrétaire d’État du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français à l’étranger, Thomas Thévenoud démissionne pour "un problème de conformité" avec le fisc. La presse, et notamment Médiapart, révèle plus tard que l’ancien ministre n’avait pas déclaré ses impôts en 2012 et qu’en 2009, 2010, 2011 et 2013, il avait rempli sa déclaration en retard malgré les relances.

Thomas Thévenoud a présenté ses excuses

En juin 2015, Thomas Thévenoud revient dans un livre sur sa "phobie administrative" et présente ses excuses. Poursuivi par la justice pour fraude fiscal, l’ancien ministre et sa femme ont indiqué au juge qu’ils avaient régularisé leur situation et que leur place n’était pas devant un juge pénal. Thomas Thévenoud a également fait savoir qu’il quitterait la vie politique à la fin de son mandat de député de la Saône-et-Loire. 

Article rédigé par la rédaction web CNews