Justice – Publié le 11 février à 09:40 – Mis à jour le 11 février 2018 à 13:36

Affaire Fiona : 20 ans de réclusion criminelle

Affaire Fiona : 20 ans de réclusion criminelle «
Play

2e édition de la réalité virtuelle

»
Play

E. Macron se penche sur l'Islam

Après deux semaines d'audience, le verdict sur la disparition de la petite Fiona est tombé à une heure du matin. La mère de Fiona et son ex-compagnon ont été condamnés en appel à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Haute-Loire pour violences volontaires en réunion ayant entraîné la mort de la fillette sans intention de la donner.

Les jurés ont dû se contenter d’hypothèses en l’absence du corps de l’enfant, jamais retrouvé, et des témoignages contradictoires de la part des deux accusés. Cécile Bourgeon, la mère, et Berkane Makhlouf, son compagnon se sont tour à tour reproché des accès de violence antérieurs au décès de Fiona. L’avocat général de la cour d’assises de la Haute-Loire avait requis 30 ans de réclusion criminelle contre Bourgeon et Makhlouf.

La rédaction