France Télévisions va fournir des documentaires à la télévision chinoise

France Télévisions a signé mardi un protocole d'accord avec la télévision publique chinoise, la CCTV, portant notamment sur le documentaire, avec pour objectif de fournir des programmes à la nouvelle chaîne documentaire de la CCTV, a annoncé le groupe audiovisuel français à Cannes[AFP/Archives]

France Télévisions a signé mardi un protocole d'accord avec la télévision publique chinoise, la CCTV, portant notamment sur le documentaire, avec pour objectif de fournir des programmes à la nouvelle chaîne documentaire de la CCTV, a annoncé le groupe audiovisuel français à Cannes.

"Je suis particulièrement heureux que la vieille et solide amitié et coopération qui lie France Télévisions (à) la CCTV depuis tant d'années se matérialise dans ce genre de programmes, les documentaires, chers à notre maison", a indiqué le président de France Télévisions, Rémy Pflimlin, lors d'un point de presse en marge du MIPTV, le salon international de l'audiovisuel à Cannes, en présence de Luo Ming, vice-président de la CCTV.

Outre la fourniture de programmes pour la chaîne documentaire CCTV 9, l'accord permettra "d'explorer d'autres axes possibles de coopération" entre les deux groupes audiovisuels, notamment en matière de coproduction, de mise en commun de savoir faire, de compétences et d'expertises, a-t-il ajouté.

Plusieurs projets sont déjà nés de la coopération entre les équipes de France Télévisions et de la CCTV, dont le magazine hebdomadaire "Sinosphère" sur France Ô, produit notamment à partir d'images acquises auprès de la CCTV, a rappelé France Télévisions.

A l'occasion du Nouvel An chinois cette année, France Ô a également engagé un partenariat avec la CCTV, avec la diffusion de son direct des festivités à Shanghaï sur franceo.fr.

Le protocole d'accord "s'inscrit dans la volonté du groupe France Télévisions de se rapprocher d'un certain nombre de partenaires diffuseurs publics" étrangers, à travers des achats et ventes mutuelles de programmes ou la facilitation de coproductions, a souligné le groupe dans un communiqué.

"A l'heure où les paysages audiovisuels publics du monde entier évoluent de plus en plus vite, il est plus que jamais primordial de s'unir afin de développer des stratégies communes afin de maintenir des services publics de premier plan", a-t-il ajouté.

Vous aimerez aussi

Édouard Philippe en Chine pour suivre les entreprises françaises
Économie Édouard Philippe en Chine pour suivre les entreprises françaises
Animaux Chine : viande de chien au menu
Le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président chinois Xi Jinping (d) portent un toast, au Palais du Peuple, le 19 juin 2018 à Pékin [- / KCNA VIA KNS/AFP]
Diplomatie Kim Jong-un loue «l'unité» avec la Chine lors de sa nouvelle visite

Ailleurs sur le web

Derniers articles