Afghanistan: le soldat tué était américain

Le soldat de la force de l'Otan qui a été tué lundi dans l'est de l'Afghanistan apparemment par un policier afghan était Américain, a annoncé un responsable militaire à Washington sous couvert d'anonymat.[AFP/Archives]

Le soldat de la force de l'Otan qui a été tué lundi dans l'est de l'Afghanistan apparemment par un policier afghan était Américain, a annoncé un responsable militaire à Washington sous couvert d'anonymat.

Lundi également, mais dans le sud cette fois, deux soldats de la force de l'Otan, des Britanniques, avaient été tués par un homme portant un uniforme de l'armée afghane.

Avec ces trois nouveaux morts dans les rangs des troupes étrangères, le nombre des militaires de l'Otan tués depuis le début de l'année par un membre des forces afghanes passe à 16.

L'Isaf, la force internationale dirigée par l'Alliance atlantique, avait annoncé plus tôt que "le soldat de l'Isaf a été abattu par un membre présumé de la police locale afghane (ALP)" au moment où son unité "s'approchait d'un poste de contrôle de l'ALP" dans la province de Paktika.

Une enquête a été ouverte par les forces afghanes et de la coalition internationale, ajoutait le communiqué, qui ne fournissait pas la nationalité du militaire tué dans l'est, comme c'est la règle, et aucun autre détail supplémentaire.

Vous aimerez aussi

Des combattants gouvernementaux progressent en direction de positions du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans le quartier de Hajar al-Aswad dans le sud de Damas. Photo fournie par l'agence officielle syrienne SANA, le 14 mai 2018 [Handout / SANA/AFP/Archives]
Conflit Le régime syrien a pris le contrôle total de Damas après avoir chassé Daesh
Guerres : les hôpitaux sont-ils des cibles de choix ?
ONU Guerres : les hôpitaux sont-ils des cibles de choix ?
Turquie : des centaines de manifestants devant le Consulat d'Israël
Conflit Turquie : des centaines de manifestants devant le consulat d'Israël

Ailleurs sur le web

Derniers articles