Damas accepte le plan Annan selon l'ONU

Bachar al-Assad le 3 juin 2012. [AFP/Archives]

Le gouvernement syrien a accepté le plan en six points de Kofi Annan qui considère cette décision comme une "étape initiale importante" pour mettre fin à la violence, a annoncé mardi le porte-parole de l'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe.

"Le gouvernement syrien a écrit à l'envoyé spécial conjoint Kofi Annan pour accepter son plan en six points, approuvé par le Conseil de sécurité des Nations unies", a indiqué le porte-parole de M. Annan, Ahmad Fawzi, dans une déclaration écrite.

Vous aimerez aussi

Des déplacés syriens regardent une rencontre du Mondial-2018 de football, le 17 juin dans la province de Raqa [Delil SOULEIMAN / AFP]
Coupe du Monde 2018 Le Mondial 2018, unique échappatoire pour des déplacés syriens
Un convoi de camions transportant des familles syriennes déplacées, le 1er juin 2018 à Abu az Zuhur, dans la province d'Idleb [George OURFALIAN / AFP/Archives]
chiffres Syrie : plus de 920.000 déplacés en 2018, un record depuis le début du conflit
Photo transmise par l'agence officielle syrienne Sana du président Bachar al-Assad lors d'une interview, le 10 juin 2018 à Damas [Handout / SANA/AFP]
Moyen-orient Bachar al-Assad nie que Moscou tire les ficelles en Syrie

Ailleurs sur le web

Derniers articles