Ben Laden a eu quatre enfants au Pakistan

Oussama Ben Laden a eu quatre enfants pendant sa cavale au Pakistan après les attentats du 11 septembre 2001, a indiqué sa plus jeune épouse aux policiers pakistanais, selon un rapport consulté vendredi par l'AFP.[FP PHOTO / DoD]

Oussama Ben Laden a eu quatre enfants pendant sa cavale au Pakistan après les attentats du 11 septembre 2001, a indiqué sa plus jeune épouse aux policiers pakistanais, selon un rapport consulté vendredi par l'AFP.

Ce document détaille pour la première fois de source officielle pakistanaise le parcours du chef d'Al Qaïda, de sa fuite d'Afghanistan après l'intervention militaire américaine de la fin 2001 à sa mort en mai dernier dans un raid américain à Abbottabad, dans le nord du Pakistan.

Amal Abdulfattah, 30 ans, la plus jeune de ses épouses, a été arrêtée après ce raid par les autorités pakistanaises avec deux autres femmes, saoudiennes, de Ben Laden et plusieurs des enfants qu'elle ont eu avec lui.

Selon ce rapport, Amal, arrivée légalement au Pakistan en juillet 2000, s'est ensuite rendue dans l'Afghanistan voisin à Kandahar (sud). Après le mariage, elle s'installe avec le chef d'Al-Qaïda et ses trois autres femmes.

La famille est séparée au lendemain des attentats du 11 septembre.

Amal dit alors s'être réfugiée pendant 8 à 9 mois à Karachi, l'incontrôlable mégalopole du sud du Pakistan où les réseaux islamistes ont leurs entrées.

Elle dit avoir ensuite retrouvé Ben Laden à Peshawar, la principale ville du nord-ouest pakistanais. Ils restent ensuite dans la région pendant près de trois ans, dont deux à Haripur, à une heure et demi de route d'Islamabad.

Pendant cette cavale, Amal aura quatre autres enfants de Ben Laden. Deux naissent à Haripur: Aasia, une fille en 2003, et Ibrahim, un garçon en 2004. A chaque fois, Amal accouche dans un hôpital où elle ne reste que "deux ou trois heures". Ibrahim est né "à l'hôpital public" d'Haripur, a-t-elle précisé.

Les deux autres viendront au monde à Abbottabad: Zainab, une fille, en 2006, et Hussain, un garçon, en 2008.

Les trois épouses de Ben Laden devraient être prochainement inculpées par la justice pakistanaise d'entrée et de séjour illégal dans le pays. Elles encourent l'expulsion, éventuellement précédée d'une peine de prison.

Dans ce rapport, la commission d'enquête de la police recommande que la Yéménite Amal et ses cinq enfants soient "immédiatement rapatriés dans leur propre pays".

Vous aimerez aussi

Des immeubles détruits à Mossoul, le 8 janvier 2018, en Irak [AHMAD AL-RUBAYE / AFP/Archives]
Daesh En Irak et Syrie, la coalition antijihadiste en pleine mue
Pas-de-Calais Un détenu islamiste agresse trois surveillants pénitentiaires
Syrie Daesh fait son retour dans la province d’Idleb

Ailleurs sur le web

Derniers articles