Primaires : Santorum fait une pause pour Pâques

Le candidat catholique ultraconservateur à l'investiture républicaine Rick Santorum a annoncé jeudi une pause dans sa campagne pour les fêtes de Pâques, tandis que le favori Mitt Romney occupait le terrain en vue des prochaines étapes de la course à la Maison Blanche[AFP]

Le candidat catholique ultraconservateur à l'investiture républicaine Rick Santorum a annoncé jeudi une pause dans sa campagne pour les fêtes de Pâques, tandis que le favori Mitt Romney occupait le terrain en vue des prochaines étapes de la course à la Maison Blanche.

"A la suite des fêtes de Pâques, le candidat républicain à la présidentielle Rick Santorum va reprendre son programme de campagne le lundi 9 avril en Pennsylvanie (nord-est)", a précisé un communiqué de l'équipe de campagne de M. Santorum.

Le candidat ultraconservateur --un fervent catholique farouchement opposé à l'avortement et au mariage homosexuel-- n'a prévu aucune réunion publique entre jeudi et dimanche.

Mercredi, M. Santorum se trouvait en Pennsylvanie, son Etat d'origine, où il espère relancer sa campagne après une série de défaites dans trois élections primaires mardi. "Nous sommes ici pour gagner... Nous avons de solides soutiens ici et nous allons travailler très, très dur", a-t-il déclaré mercredi à Carnegie, en Pennsylvanie.

Une défaite de M. Santorum dans son Etat serait un sérieux revers pour lui, et pourrait remettre en cause sa candidature.

La primaire de Pennsylvanie aura lieu le 24 avril.

De son côté, Mitt Romney, de confession mormone, parcourait la Pennsylvanie jeudi avec deux rassemblements prévus dans la journée. Jeudi, à la mi-journée, sa campagne n'avait toutefois pas encore annoncé de programme pour vendredi et le week-end de Pâques.

Fort d'un statut de favori renforcé, M. Romney reçoit de plus en plus de soutiens de personnalités de l'establishment du parti républicain et concentre désormais toutes ses attaques sur le président démocrate sortant Barack Obama, candidat à sa succession à l'élection de novembre.

Vous aimerez aussi

L'ex-président brésilien  (2003-2011) Luiz Inacio Lula da Silva à Sao Bernardo do Campo le 7 avril 2018.  [Miguel SCHINCARIOL / AFP]
Brésil Lula dit à son parti qu'il est libre de trouver un autre candidat à la présidentielle
scrutin Costa Rica : Carlos Alvarado vainqueur de la présidentielle
élection Présidentielle en Egypte : Sissi réélu avec plus de 97,08% des voix

Ailleurs sur le web

Derniers articles