La Turquie refuse d'extrader le vice-président irakien Hachémi

La Turquie "ne livrera pas" le vice-président irakien Tarek al-Hachémi, réfugié en Turquie et condamné à mort dans son pays, a annoncé mardi le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan. [AFP] La Turquie "ne livrera pas" le vice-président irakien Tarek al-Hachémi, réfugié en Turquie et condamné à mort dans son pays, a annoncé mardi le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan. [AFP]

La Turquie "ne livrera pas" le vice-président irakien Tarek al-Hachémi, réfugié en Turquie et condamné à mort dans son pays, a annoncé mardi le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan.

"Nous garderons M. Hachémi en Turquie tant qu'il souhaitera rester dans notre pays. Et nous ne le livrerons pas" à l'Irak, a-t-il dit devant la presse à l'aéroport d'Ankara, avant de quitter la Turquie pour une visite qui le mènera notamment en Azerbaïdjan et en Bosnie.

Vous aimerez aussi

Le jihadiste belge Tarik Jadaoun (D), connu sous le nom de Abou Hamza al-Belgiki, dans l'attente de sa comparution devant un tribunal de Bagdad, le 10 mai 2018 [Ammar Karim / AFP/Archives]
Irak Surnommé le «nouvel Abaaoud», un jihadiste belge condamné à mort
Une affiche représentant le dirigeant shiite Moqtada al-Sadr (g) et le membre du clergé shiite Mohammed Baqer al-Sadr, à Sadr City, le 14 mai 2018 [AHMAD AL-RUBAYE / AFP]
Législatives Irak : Moqtada Sadr en tête, l'Iran tente de rassembler contre lui
Des femmes pour sécuriser les bureaux de vote en Irak
Irak Des femmes pour sécuriser les bureaux de vote irakiens

Ailleurs sur le web

Derniers articles