Attentat à Kaboul : pas de victimes françaises selon le quai d'Orsay

Attentat suicide le 18 septembre 2012 à Kaboul [Massoud Hossaini / AFP] Attentat suicide le 18 septembre 2012 à Kaboul [Massoud Hossaini / AFP]

Le groupe d'insurgés afghans Hezb-e-Islami a revendiqué mardi l'attentat suicide ayant fait au moins douze morts à Kaboul, incluant neuf étrangers, affirmant qu'il s'agissait de sa réponse à la diffusion d'un film anti-islam. Il n'y aurait pas de victimes françaises, mais huit des douze victimes seraient d'origine sud-africaine selon Pretoria.

Neuf occidentaux et trois Afghans sont morts dans l'attentat. Un porte-parole du groupe Hezb-e-Islami, la deuxième composante la plus importante des insurgés afghans après les talibans, Zubair Sidiqi, a aussi dit à l'AFP par téléphone que le kamikaze était une femme.

L'explosion a eu lieu contre un minibus. "A environ 6h45, un kamikaze a fait exploser sa voiture sur la route de l'aéroport. Neuf travailleurs étrangers et trois Afghans sont morts, deux policiers ont été blessés." Des Sud-Africains, des Russes et des Afghans figureraient parmi les victimes. BFM-TV, citant le quai d'Orsay, précise qu'aucun Français ne figurerait parmi les victimes. Pretoria, en revanche, confirme que huit des douze victimes sont de nationalité sud-africaine.

Selon une source sécuritaire afghane, les étrangers travaillaient pour une société privée oeuvrant à l'aéroport. 

A lire aussi sur Directmatin.fr

Le chef du Hezbollah appelle la nation islamique à se mobiliser

Nouvel appel à manifester samedi à Paris

Qui est Cindy Lee Garcia, l'actrice du film anti-islam ?

Un acteur de porno gay au casting

L'étrange passé de l'auteur du film

Vous aimerez aussi

Polémique "L'Innocence des musulmans" retiré de YouTube
Le logo de YouTube [Lionel Bonaventure / AFP/Archives]
Internet Egypte : YouTube bloqué pendant un mois ?
Croquis d'audience réalisé par Mona Shafer Edwards, de l'auteur du film anti-islam, Mark Basseley Youssef, le 27 septembre 2012 devant un tribunal à Los Angeles [Mona Shafer Edwards / AFP/Archives]
ciné L'auteur du film anti-islam condamné à un an de prison

Ailleurs sur le web

Derniers articles