Mines : la police sud-africaine disperse violemment un rassemblement

La police sud-africaine bloquent des mineurs en grève, à Rustenburg, dans le nord de l'Afrique du Sud, le 16 septembre 2012 [Alexander Joe / AFP/Archives] La police sud-africaine bloquent des mineurs en grève, à Rustenburg, dans le nord de l'Afrique du Sud, le 16 septembre 2012 [Alexander Joe / AFP/Archives]

La police sud-africaine a dispersé mercredi un rassemblement illégal près d'une mine de platine du groupe Amplats à Rustenburg (nord), utilisant des balles en caoutchouc, des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes, a-t-on appris de sources concordantes.

La police, des représentants des mineurs interrogés par téléphone ainsi que la société Amplats, filiale d'Anglo American, ont confirmé l'incident. Amplats, qui avait provisoirement fermé ses sites de Rustenburg, a menacé de licencier tous ses ouvriers qui n'auraient pas repris le travail mercredi.

Vous aimerez aussi

Chuck McCarthy avec sa cliente Anie Dee sur les collines de Hollywood, le 24 mai 2018 [Robyn Beck / AFP]
Etats-Unis A Los Angeles, des compagnons de marche contre la solitude urbaine
Comment sont comptés les manifestants ?
Social Comment sont comptés les manifestants ?
Grèves : le ras-le-bol des usagers s'intensifie
Social Grèves : le ras-le-bol des usagers s'intensifie

Ailleurs sur le web

Derniers articles