Afrique du Sud : une nouvelle grève dans une mine d'or

Des mineurs sud-africains de Marikana, d'où est partie la revendication pour une hausse des salaires, le 14 septembre 2012 [ / AFP/Archives] Des mineurs sud-africains de Marikana, d'où est partie la revendication pour une hausse des salaires, le 14 septembre 2012 [ / AFP/Archives]

Une nouvelle grève sauvage impliquant environ 5.000 personnes a éclaté jeudi soir dans une mine d'or du groupe AngloGold Ashanti près d'Orkney, à 170 km au sud-est de Johannesburg, a annoncé la direction vendredi.

"Les travailleurs de l'une de nos mines à Kopanang, en Afrique du Sud, se sont mis en grève. Ca a commencé hier soir (jeudi) et ça continue aujourd'hui (vendredi)", a indiqué à l'AFP le porte-parole du groupe Alan Fine, alors qu'une vague de conflits sociaux agite les mines d'Afrique du Sud.

Vous aimerez aussi

Photo fournie par l'ONG Global Witness le 12 juillet 2017 du projet électrique TNR dans le village de Nawapara (district de Raigarh) dans l'état du Chhattisgarh en Inde [Ravi MISHRA / Global Witness/AFP]
Environnement De plus en plus de meurtres de défenseurs de l'environnement
Environnement Le Salvador bannit l'exploitation des mines à métaux
Pokémon Go En Asie, les joueurs de Pokémon Go doivent éviter les mines antipersonnel

Ailleurs sur le web

Derniers articles