Irak : l'explosion d'une voiture piégée tue 4 enfants

Epave d'une voiture piégée en Irak [ / AFP/Archives] Epave d'une voiture piégée en Irak [ / AFP/Archives]

Quatre élèves d'une école primaire irakienne ont été tués lundi et deux autres blessés dans une attaque à la voiture piégée qui visait vraisemblablement une patrouille d'une unité anti-terroriste, a-t-on appris auprès de sources sécuritaires et médicales.

Le véhicule était garé près d'une école primaire de la ville de Hit, à 160 km à l'ouest de Bagdad. Vers 08h00 (05h00 GMT), alors que les écoliers entraient en classe, une unité de lutte contre le terrorisme est passée à proximité de l'établissement et la bombe placée dans la voiture a explosé.

Quatre enfants ont été tués et deux autres blessés, selon le colonel Ayada al-Nimraoui, chef-adjoint de la police de Hit. Le docteur Soubhi Abad al-Alouani, qui s'est rendu sur place avec les secours, a confirmé ce bilan.

Les mêmes sources ont précisé que les membres de la patrouille étaient indemnes.

Les violences restent très fréquentes en Irak, plongé depuis plusieurs mois dans une grave crise politique doublée de fortes tensions confessionnelles.

Vous aimerez aussi

Le jihadiste belge Tarik Jadaoun (D), connu sous le nom de Abou Hamza al-Belgiki, dans l'attente de sa comparution devant un tribunal de Bagdad, le 10 mai 2018 [Ammar Karim / AFP/Archives]
Irak Surnommé le «nouvel Abaaoud», un jihadiste belge condamné à mort
Une affiche représentant le dirigeant shiite Moqtada al-Sadr (g) et le membre du clergé shiite Mohammed Baqer al-Sadr, à Sadr City, le 14 mai 2018 [AHMAD AL-RUBAYE / AFP]
Législatives Irak : Moqtada Sadr en tête, l'Iran tente de rassembler contre lui
Des femmes pour sécuriser les bureaux de vote en Irak
Irak Des femmes pour sécuriser les bureaux de vote irakiens

Ailleurs sur le web

Derniers articles