Une Italienne enceinte des jumeaux d'une autre par erreur

Illustration. [ARCHIVES AFP]

En Italie, une femme tombée enceinte de jumeaux en décembre dernier grâce à une fécondation in vitro (FIV) porte finalement les fœtus d'un autre couple.

 

Le fait divers relayé par le quotidien italien La Stampa a entraîné la fermeture de l'unité traitant l'infertilité de l'hôpital Sandro Pertini où se sont déroulés les faits.

Le 4 décembre dernier, quatre couples sont suivis pour une procréation médicalement assistée (PMA). Après l'intervention, trois femmes tombent enceinte.

Mais des tests réalisés sur une des femmes enceinte de jumeaux destinés à détecter d'éventuelles maladies génétiques révèlent que les profils génétiques des deux fœtus ne sont pas compatibles avec ceux des parents. Avant l'implantation, un échange d'embryons est donc survenu, et une autre mère porte peut-être le fœtus d'un autre couple.

Lundi, une commission d'enquête de cinq experts se réunira afin de déterminer s'il n'y a pas eu d'échange d'embryon pour les autres couples. Des inspecteurs dépêchés par le ministère de la Santé italien afin de faire la lumière sur le cas.

 

Contre 5.000 dollars, elle laisse les internautes choisir le prénom de son enfant

Elle se sacrifie pour donner naissance à son bébé

 

Vous aimerez aussi

Des membres de la Croix Rouge guinéenne à Conakry, lors d'une campagne de sensibilisation aux dangers du virus Ebola, le 11 avril 2014 [Cellou Binani / AFP/Archives]
AfSud Guinée: l'épidémie de fièvre Ebola "sous contrôle"
Les présidents français François Hollande (c) et mexicain Enrique Pena Nieto (d), la ministre française de la Culture et la Communication Aurélie Filippetti (g) sur le site archéologique de Teotihuacan le 11 avril 2014, au Mexique [Alain Jocard / AFP]
Diplomatie Hollande souligne le retard à combler dans les relations avec le Mexique
Le logo de la Sécurité sociale [Fred Dufour / ARCHIVES/AFP/Archives]
Social L'assurance maladie a dépensé moins que prévu en 2013

Ailleurs sur le web

Derniers articles